Une après-midi unique avec Marie-Josée Lord !

The following two tabs change content below.

Stéphanie Payez

Dimanche après-midi, à la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau, la cantatrice Marie-Josée Lord nous attendait pour nous offrir un concert unique afin de célébrer ensemble la soixante-dixième saison de Pro Musica. 

L’opéra comporte quelques règles particulières dont celle de ne pas applaudir après une chanson, car il est important que l’oeuvre complète y soit terminée. C’est pourquoi Marie-Josée nous a, tout au long de son récital, envoyé un clin d’œil souriant en guise de signal.

C’est donc devant un public attentif et respectueux que l’artiste s’est lancée dans la première partie du spectacle en compagnie de son ami et pianiste Hugues Cloutier en nous interprétant, dans un allemand parfait, des airs de Robert Schuman et Franz Schubert. Généreuse, Marie Josée a pris le soin de nous raconter les cycles qu’elle nous a livrés avec tant d’émotions, de la rencontre de l’être aimé jusqu’à la mort de celui-ci.

Dans la deuxième partie, en plus de nous avoir transporté dans les univers de Hector Berlioz et de Henri Duparc en récitant les vers des poèmes de Gautier (Les nuits d’étés), Lahor (Chanson triste) et Baudelaire (Invitation au voyage et la vie antérieure), la chanteuse nous a offert une belle proximité en nous partageant sa rencontre avec son complice de toujours,Hugues Cloutier. Leur complicité s’est fait sentir à travers ce récital uniquement conçu pour l’occasion et qui s’est terminé sous un tonnerre d’applaudissements et une standing ovation.

Vous pouvez découvrir la programmation de Pro Musica par ici. Quant à Marie-Josée Lord , nous pourrons la retrouver au printemps 2019 dans le spectacle musical Le mystère de Carmen en compagnie d’Éric-Emmanuel Schmitt ,qui aura lieu au Théâtre du Nouveau Monde.

Crédits photos : Annie Diotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *