Carte blanche Juste Pour Rire animée par Jérémy Demay

The following two tabs change content below.

Charles Lallemant

Hier soir, à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, Jérémy animait son premier gala qui fut excellent d’un bout à l’autre. Il n’a laissé personne indifférent en commençant par faire son arrivée par l’arrière de la salle. Dès ses premières minutes sur scène, le public se tapait sur les cuisses. «T’es mal pris en câlice quand t’es rendu à demander à un Français d’animer un gala.»

Olivier Martineau a fait débouler une douzaine de blagues les unes après les autres. Il a mis la larme à l’œil à l’assistance lorsqu’il a rendu un hommage à sa grand-mère décédée. Après un long moment intense en émotion, il a avoué que sa grand-mère était morte, mais que ça ne lui faisait pas un pli.

Bun Hay Mean, pour sa part, a parlé d’homophobie tout en nous «rassurant» qu’il n’était pas gay.

Le numéro d’Eddy King était plutôt mignon et léger. Quand on devient papa, on atteint «un niveau d’amour exceptionnel. On ne peut plus se permettre de mourir». Même s’il souhaite devenir le meilleur des papas, il reconnait que les pères ne sont pas de taille contre les mères: elles ont la force de donner la vie!

Alex Roy était hilarant! Le moment le plus fort de son numéro est lorsqu’il racontait que sa chatte en chaleur, à tous les soirs, cherchait «Ber-Nard». Par la suite, il a essayé de solliciter un Bernard dans la salle, avec la «moralité lousse», afin que ce dernier s’occupe tendrement de sa féline.

Laurent Paquin a joué un extrait de son spectacle Déplaire, son quatrième one-man-show. C’était très bien!

Reda Saoui, un humoriste peu connu du Québec, a mis le feu aux planches pour son premier gala. Il a jonglé fantastiquement avec plusieurs idées alors qu’il faisait ressortir les caractéristiques amusantes de différentes cultures caricaturées. Il a été suivi de Mario Tessier qui nous a entretenu sur son égo qui lui a permis de survivre durant vingt-cinq ans de carrière. Kev Adams a réanimé le public. Alors que les autres humoristes s’en prenaient à Tim Hortons, ce qui devenait redondant, Kev s’est attaqué à La Belle province. Quand tu entres dans une Belle Province, «tu as l’impression que tu vas trouver le cœur du Québec, mais il n’y a rien que des Grecs. Ça devrait s’appeler La Belle Faillite».

Daniel Tirado a dépassé les limites de l’acceptable dans son sketch en inventant des «pick-up lines» atroces visant des femmes du tiers-monde. Il a enchaîné en disant que se faire violer par Michael Jackson, ça ne doit pas être si pire que cela. Il avait commencé en parlant des fendants qui ne regrettent rien. Il a donc conclu en avouant qu’il avait été loin, mais qu’il ne regrettait rien.

Mathieu Cyr s’est moqué des régions, venant lui-même de Sainte-Julie qu’il n’a pas épargnée. La majeure partie du numéro était teintée de son TDAH: «Quand tu as un déficit de l’attention, c’est comme avoir un épais qui te suit pour cacher tes affaires bénévolement».

À son tour, Mehdi Bousaidan, d’abord, n’était pas très comique avec ses blagues sur la nourriture. C’est lorsqu’il a abordé le thème des sports que j’ai été pris de fous rires partagés par l’auditoire.

Pour conclure, Jérémy et Laurent sont revenus sur le gala qui venait de se dérouler. Laurent, tout en riant, a fait comprendre à Jérémy qu’il avait des croûtes à manger, mais qu’il s’arrangeait bien avec les moyens du bord. Jérémy a répliqué en qualifiant Laurent de cougar de l’humour dont les belles années étaient révolues.

Finalement, il faut le dire, pour un Français, Jérémy a animé «un grand gala à son image». Il pleuvait littéralement des ovations en cette soirée.

P.-S.:  mon diaphragme est en convalescence pour encore quelques heures.

Crédits Photos : Stéphane Chaput-Fortin/Éklectik Média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *