Hotel du Cirque Éloize : du bonbon pour les yeux et les oreilles!

The following two tabs change content below.

Diane Beaudin

Derniers articles parDiane Beaudin (voir tous)

Hier, mercredi le 19 septembre 2018, avait lieu la présentation médiatique d’extraits du spectacle Hotel du Cirque ÉloizeHotel, c’est l’histoire d’un lieu… mais c’est surtout un lieu rempli d’histoires. Cette adresse où l’on se réunit avec des inconnus l’espace d’un instant. Du Maître d’hôtel exigeant à la Soubrette canaille, en passant par l’homme à  tout faire héroïque et son inséparable chien Carpette, le personnel d’Hotel est le témoin privilégié des passages de vies aux profits particuliers. Cette Mariée délaissée du dernier étage, ce Touriste déjanté, cet Homme d’affaires pressé, ces Twins improbables, ces deux solitudes qui se rencontreront. Hotel est une joyeuse escale où les existences se croisent, s’entrechoquent, se juxtaposent le temps d’y déposer anecdotes et souvenirs. À travers l’acrobatie, le théâtre, la danse, la musique live et l’humour qui lie le tout, vous serez guidés vers ce refuge intime. Traversant les décors des années 1920 aux années futuristes de 2040, avec quelques arrêts dans les années 1970, le hall de l’Hotel accueillera les histoires les plus surprenantes.

Pourquoi avoir choisi ce thème ? C’est le 25ième anniversaire du Cirque Éloize, 25 ans de tournées à travers la province, le pays, les États-Unis et même en Europe. 25 ans que cette équipe vit, à bien des moments, que dans lHotel où ils logent, où ils partagent une bonne partie de leur vie, de leurs rencontres, de leurs souvenirs. Alors pourquoi ne pas en faire le thème de cette nouvelle présentation?! Ce spectacle est une mise en scène d’Emmanuel Guillaume sous la direction artistique de Émilie Grenon-Émiroglou, alors qu’Éloi Painchaud s’est occupé de la partie musicale avec l’assistance de Sabrina Halde pour le volet  vocal. La conception acrobatique a été confiée à Nicolas Boivin-Gravel. Annie St-Pierre s’est vue attribuer la chorégraphie. Francis Farley-Lemieux est le concepteur du décor et des accessoires. Les costumes sont signés Sarah Balleux. Que serait un tel spectacle sans éclairage? Ils sont dus à Mathieu Poirier, et les images vidéo ont été conçues par Alexis Laurence Colin Gagné est le responsable de l’environnement sonore, le tout chapeauté par Jeannot Painchaud, président du Cirque Éloize et directeur de la création.

Cette audacieuse aventure du cirque québécois a été réalisable grâce au partenariat avec notamment Desjardins , La Tohu et la Place des ArtsHotel est du bonbon pour les yeux et les oreilles. Tout y est: acrobaties au sol, équiliibrisme, jonglerie, musique, chanson, etc.  Un spectacle à ne pas manquer…et pourquoi pas un cadeau de Noël en avance?! La première canadienne aura lieu au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts le 14 novembre et sera suivie d’autres représentations les 15-16 et 17 novembre, à la suite de quoi le Cirque Eloize se transportera aux États-Unis, ailleurs au Canada et en Europe en 2019.

Crédits photos : Pierre Manning 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *