James Hyndman et Évelyne De La Chenelière ouvrent le FIL !

The following two tabs change content below.

Stéphanie Payez

Derniers articles parStéphanie Payez (voir tous)

Passionné de littérature et amoureux des mots, James Hyndman s’est lancé dans la rédaction d’un premier récit avec Océans. Dans le cadre du Festival International de la Littérature, il nous propose une lecture-spectacle de celui-ci avec, à ses côtés, sa complice de toujours Évelyne de la Chenelière et le pianiste Laurier Rajotte.

Océans , c’est 12 soliloques , mais c’est surtout une traversée d’émotions et d’introspection que l’on peut avoir face à soi mais également face aux autres. Hier soir, sur les planches de la Cinquième Salle, chacun à leur tour, James et Évelyne ont donné vie à chacune de ces histoires où, après chaque finale, un solo se mettait à résonner. Cette mise en scène particulière mais intéressante se suffisait à elle-même car elle nous permettait de vivre davantage les émotions et de ne pas perdre le fil de ces histoires douces, maladroites voire drôles.

Océans, c’est parcourir la vie seule ou avec quelqu’un en commençant par une conversation, une rencontre et le bien que ça peut nous faire ou, au contraire, le malaise que ça peut aussi parfois nous procurer.  C’est se rendre compte qu’on peut avoir gâché notre vie, avoir fait des mauvais choix et voir que notre corps ne le supporte plus. C’est aussi faire face aux problèmes de communications que ce soit à travers notre propre écoute envers nous-même, envers les autres ou l’écoute qu’on ne reçoit pas en retour. Océans, c’est l’humain avec ses fragilités, ses maladresses mais aussi son humour.

Océans, c’est un  récit qui donne envie de le dévorer et de s’y retrouver de près ou de loin. Il est disponible dans toutes vos librairies dès maintenant.

Crédits photos : Marie-Andrée Lemire

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *