Reboot : le « reboot » qui fait mal aux nostalgiques!

Vous souvenez-vous d’eux?

Les nostalgiques de Canal Famille s’en souviendront. Reboot, ou Mégabogues au Québec, est une série canadienne en images de synthèse très populaire dans les années 90. On pouvait y suivre les aventures de personnages vivant dans un système de jeu informatique tels que Bob, Dot, le petit Enzo accompagné de son chien Frisket ainsi que du sage robot Phong. Ces protagonistes étaient chargés de protéger le programme contre les virus Mégabyte et la vilaine Hexadécimal. Pour l’époque, cette série était une vraie révolution technique.

Bref, j’étais absolument accro!

L’attente qui finit en queue de poisson…

Depuis 2008 déjà, des pourparlers circulaient sur le net comme quoi un remake de la série était envisageable. Une nouvelle qui en a fait frémir plus d’un. Mais plus les années passent, plus cette possibilité de revisiter ce monde si unique semblait être jetée aux oubliettes. C’est en 2015 que ce projet est remis sur la table.

Et voilà qu’une bande-annonce est sortie. Il semble que nos prières aient été exaucées. Heureux comme un poisson dans l’eau, dans l’attente d’être ébloui en appuyant sur play, le drame survient quand je constate dès les dix premières secondes que je n’allais clairement pas nager en eaux connues. Où est Bob? ou encore Enzo? Pourquoi il y a-t-il des pseudos Power Rangers? Encore là, pourquoi il y a-t-il des humains? Cette série était surtout reconnue pour ça, « l’utilisateur » était considéré comme un dieu, invisible.

Même si nous pouvons y apercevoir brièvement Mégabyte, toute l’essence même de la série n’est pas respectée. Personnellement, c’est une véritable déception. Pourquoi porter le nom d’une franchise si c’est pour aller complètement ailleurs? Ce serait tellement facile de faire revenir nos bons vieux personnages, pour faire plaisir aux vieux fans de toujours, et de possiblement en recruter des nouveaux.

 

Malgré tout, les producteurs nous promettent qu’il y aura une certaine continuité dans l’histoire et que le virus Mégabyte en fera partie intégrante. Étant sceptique à ce propos, je suis malgré tout curieux de voir ce que ça va donner, mais je ne m’attends pas à grand chose.

Reboot : The Guardian Code sera en ligne sur la platerforme Netflix dès le 30 mars prochain. Votre curiosité l’emportera-t-il?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *