Un retour explosif pour Alfa Rococo

The following two tabs change content below.

Stéphanie Payez

Les jours de pluie, La fenêtre ou encore Météore sont des titres avec lesquels Justine Laberge et David Buissières ont fait vibrer les radios du Québec. Quatre années se sont écoulées depuis leur dernier album Nos coeurs ensemble. Une absence nécessaire pour Alfa Rococo qui nous revient avec un tout nouvel opus intitulé L’amour et le chaos.

Un album de onze nouvelles chansons entièrement réalisé, tant à l’écriture qu’à la composition, par le groupe lui-même.  Hier soir, au Théâtre Fairmount, le groupe nous a livré cinq de leurs titres. Un retour qui se veut électro-pop avec une teinte supplémentaire de clavier analogique. De quoi faire danser le monde présent dans la salle!

Ce sont donc  Incendie (qui est également leur premier single), Apprivoiser le ventDanser dans l’ombre, L’amour et le chaos et Le temps qu’il faut  que nous avons eu la chance de découvrir en live. Alfa Rococo opte pour une démarche artistique intéressante qui  vous interpellera sans aucun doute si vous aimez les univers dansants et légèrement décalés d’Ariane Moffatt et de Klo Pelgag.

Au-delà du son, le sens contenu dans les textes apporte également  un  élan d’air frais. Ceux-ci  font notamment référence à ce que l’on voit autour de nous, à ce que l’on vit intérieurement et aussi au temps que l’on perd à s’arrêter sur des détails futiles plutôt que de se concentrer sur les choses essentielles.

Ce nouveau disque est parfaitement pensé et réfléchi. Le graphisme est épuré et magnifique. Le choix des chansons et l’ordre choisi suivent une logique tellement subtile qu’on ne peut pas décrocher de ceux-ci. Chaque détail est important et fait de L’amour et le chaos un bonheur pour les oreilles.

N’hésitez pas à vous procurer ce petit bijou qui vous fera, sans aucun doute, du bien !

Crédits photos : Stéphanie Payez

Une pensée sur “Un retour explosif pour Alfa Rococo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *