Un retour en force pour Stranger Things

The following two tabs change content below.

Derniers articles parAnny Lemire (voir tous)

Attention : Cet article contient des divulgâcheurs (spoilers) concernant la fin de la première saison.

Pour beaucoup d’amateurs de séries télé, l’approche de l’Halloween ne voulait dire qu’une chose : la nouvelle saison de Stranger Things, cette série rétro fantastique qui a pris d’assaut Netflix, le géant de streaming, de manière tout à fait inattendue en 2016. Difficile de faire suite à un si grand succès, mais après avoir visionné les neuf épisodes de la saison deux, on peut affirmer que les frères Duffer, créateurs de Stranger Things, ont réussi haut la main cet énorme défi!

 

***Spoilers ***

Un an s’est écoulé depuis le sauvetage de Will et la disparition d’Eleven (Millie Bobby Brown) dans le Upside Down. Mike (Finn Wolfhard), Dustin (Gaten Matarazzo) et Lucas (Caleb McLaughlin) recommencent lentement à vivre une vie normale, mais Will (Noah Schnapp) a encore beaucoup de difficulté à s’adapter, tout comme Joyce (Winona Ryder) qui ne cesse de s’en faire pour son garçon, craignant constamment que ce dernier disparaisse de nouveau. Les choses se corsent lorsque Will aperçoit une nouvelle créature encore plus effroyable que le Demogorgon. En plus des étranges visions de Will, le groupe doit composer avec l’arrivée de nouveaux individus à Hawkins, notamment Max (Sadie Sink), une skateuse accro aux jeux vidéos ainsi que son frère (super méga louche).

***Fin des spoilers ***

La formule qui avait conquis les auditeurs l’an dernier n’a pas été modifiée, mais bien bonifiée. L’histoire, toujours centrée sur les enfants, continue de faire de nombreux clin d’œil aux figures cinématographiques et culturelles de cette époque, tout en réussissant brillamment à  nous foutre la trouille. Toutefois, cette nouvelle saison cartonne par ses arcs narratifs  qui se solidifient, les questions laissées précédemment en suspens auxquels ont obtient finalement des réponses et par une mythologie encore plus géante et creepy.

Côté interprétation, les enfants continuent de faire de l’ombre aux vedettes adultes (la petite Sadie Sink ne fait pas exception à la règle). On s’amuse à les redécouvrir et à s’attacher davantage à eux. La saison joue beaucoup sur les origines et la psychologie, notamment sur les peurs et les relations entres les diverses personnages.

Sans rien révéler, je désire rassurer les admirateurs d’Eleven que la petite fille sera bel et bien de retour et jouera un rôle plus intense que par le passé dans cette saison forte en émotions.

Si vous avez plongé tête première dans cette série l’an dernier, il est plus que probable que vous aimiez tout autant les neufs nouveaux épisodes. Encore plus sombre que son prédécesseur, la nouvelle saison est vraiment intrigante, chaque “chapitre” se termine de manière à nous laisser languir. Que vous le vouliez ou non, vous allez finir par vous claquer toute la série d’un coup.

 

Crédit photo: ©Netflix

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *