Le 12 août, j’achète un livre québécois

The following two tabs change content below.

Derniers articles parAnny Lemire (voir tous)

Le 12 août est presque à nos portes et comme chaque année depuis la création du mouvement en 2014 par Patrice Cazeault et Amélie Dubé, les nombreux auteurs, éditeurs et libraires indépendants québécois vous encouragent à acheter un livre écrit par des gens de chez nous. Le but de cet exercice est très simple : promouvoir les écrivains d’ici! En créant cet événement, Patrice et Amélie ont réussi à redonner un regain dans le milieu du livre, car trois ans plus tard, l’initiative est toujours présente dans le cœur du monde littéraire.

L’importance du mouvement

« Pour un auteur québécois, il est extrêmement difficile, voire impossible, de vivre de sa plume. Il y a bien entendu quelques exceptions, mais la grande majorité des écrivains de la belle province écrivent à temps partiel, parfois même à temps perdu. Ils le font par passion et non dans l’espoir de devenir riches et célèbres. Mais pourquoi est-ce si difficile, au Québec, de vendre des milliers d’exemplaires d’un roman?

Tout d’abord, il faut comprendre que le public francophone n’est pas énorme et qu’il a accès à tout un éventail de publications, autant québécoises qu’étrangères. Le pouvoir d’achat est donc dilué. Et comme les grandes maisons d’édition misent sur les best-sellers pour leur publicité, qu’est-ce qui retient l’attention des consommateurs? Les best-sellers! Les petites publications vont donc « passer dans le beurre ». Mes trois années en librairie vous le jurent! » Nous a confié la maison d’édition Luzerne Rousse qui se spécialise en littérature jeune adulte (young adult).


©Luzerne Rousse / Couverture de Incandescence (Feu et Ombre) de Janney Deveault

« Ensuite, perception qui est tranquillement en train de se renverser, le livre est considéré comme un objet de luxe au Québec. Les consommateurs trouvent le prix d’un livre trop cher pour leur budget, donc ils ne sont pas portés à en acheter ou ils en achètent moins. Et comme mentionné plus haut, la plupart des gens font leurs achats en fonction des livres les plus populaires ou des best sellers : c’est cette mentalité qu’il faut changer. Lorsque l’on vient pour acheter un roman, il faut se demander quel roman (ou livre, tout simplement) québécois l’on pourrait acheter avant de regarder du côté des publications de l’étranger. C’est un petit geste, mais ça peut changer beaucoup dans la vie d’un auteur d’ici! Tout ça pour dire que l’évènement du 12 août lancé par Patrice Cazeault et Amélie Dubé est superbe. Essayons d’en faire un mouvement social qui durera toute l’année et pas qu’une seule journée!» conclut Luzerne Rousse.

Afin de souligner cette initiative, la maison d’édition offre un rabais de 12% sur les commandes en ligne jusqu’au 13 août, 17h. Pour réclamer le rabais, vous n’avez qu’à utiliser le code 12AOUT lors de votre achat sur le site web. Profitez de votre passage sur la page de Luzerne Rousse pour découvrir la charmante Azura dans le roman de Marie-Frédérique Poirier ou encore les personnages délicieux de Janney Deveault dans le merveilleux tome 1 de la série Feu et ombre (psst: Le deuxième est en cours de route 😉 )


©Librairie Drawn & Quaterly

Les éditions de Mortagne quant à eux, offrent un rabais de 15% sur tout le catalogue avec le code 12Août, valide jusqu’au 12 août inclusivement. Avec l’Halloween qui s’en vient, vous pouvez en profiter pour faire le plein de sensations fortes avec la série Cobaye. Sinon on a juste une vie à vivre de Marie-Ève Roy devrait combler les plus avides de chicklit. La collection Tabou est également une très belle option pour les adolescents.

Finalement, vous pouvez faire vos achats en ligne via Leslibraires.ca. Une liste de suggestions y est même disponible pour vous inspirer, ou visiter la librairie indépendante de votre quartier!

Laissez-vous tenter par l’appel de la littérature, gâtez-vous : livre de cuisine, bande dessinée, roman à l’eau de rose, polar, tout est valable, le seul critère en vigueur est que ce soit un auteur québécois.

Partagez vos nouveaux achats sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-clic #12aout et profitez de votre lecture!

Crédit photo de couverture: ©Mika

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *