Un Arlequin étonnant et original cet été au TNM!

The following two tabs change content below.

Fort du succès rencontré par Les Trois Mousquetaires, Cyrano, Roméo&Juliette et Edmond, productions théâtrales produites en collaboration avec le Festival Juste Pour Rire et le TNMSerge Denoncourt est de retour à la barre d’une comédie estivale après une pause l’année dernière. C’est maintenant au tour de la commedia dell’arte de briller avec la production d’Arlequin, serviteur de deux maîtres de Carlo Goldoni (dont la pièce Les Amoureux a été revisité en 2019 au Théâtre Denise-Pelletier)!

Serge Denoncourt est heureux de remonter cette pièce avec plus de budget et d’expérience qu’il avait lorsque, des décennies auparavant, il l’a montée en début de carrière, avec un succès monstre ceci dit. Du 14 au 25 juillet, il redonnera les lettres de noblesse à un genre comique que tous les étudiants en arts dramatiques connaissent de fond en comble! Des demi-masques, de l’improvisation, des situations improbables, des personnages attachants dans leurs maladresses…tout ça prendre vie dans un rythme effréné grâce à une  étonnante et alléchante distribution alliant jeunes acteurs et vétérans. Denoncourt s’entoure de comédiens avec lesquels il a l’habitude de travailler et en qui il croit capable de relever ces défis de taille et d’éblouir par leur talent un public qui les découvrira avec bonheur.

C’est pourquoi le choix de Mani Soleymanlou dans le rôle principal est rafraichissant et excitant! Ce dramaturge et comédien prolifique sur la scène théâtrale montréalaise qui tient présentement des rôles de soutien dans des les séries Épidémie et M’entends-tu? aura enfin la chance d’exploiter le clown en lui. Pierrette Robitaille revient sur les planches pour incarner le mythique Pantalone qu’elle a déjà interprété il y a plus de 30 ans. Elle a été emballée par l’appel de Denoncourt qui croyait naïvement qu’elle refuserait son offre. Pas de doute que ce rôle convient parfaitement à cette comédienne chouchou des Québécois! La distribution met également en vedette Anne-Élisabeth Bossé, Daniel Parent, François-Xavier Dufour, Mathieu Richard, Rodley Pitt, Maxime Isabelle, Jérémie L’Espérance et Kim Despatis.

Voici le résumé officiel de l’oeuvre : Venise au XVIIIe siècle, Pantalon et Dottore sont sur le point d’unir leurs enfants Clarice et Silvio. Lorsque, événement impromptu, survient Arlequin annonçant l’arrivée de son maître, Federigo, l’ancien promis de Clarice que l’on croyait pourtant mort. C’est en réalité Béatrice, la sœur du défunt qui se présente déguisée en son frère, pour retrouver Florindo, son amant de toujours et auteur du meurtre de Federigo! Arlequin, ingénieux serviteur, se met alors au service de Béatrice et de Florindo, sans que les concernés soient au courant s’assurant ainsi un double gain et la panse pleine.

Arlequin, serviteur de deux maîtres sera présentée dans le cadre du Festival Juste pour Rire du 14 au 25 juillet 2020. Les billets seront en vente dès maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *