En attendant Noël, Isabelle Boulay nous berce

The following two tabs change content below.

Stéphanie Payez

Hier soir, dans le magnifique cadre du Mount Stephan, Isabelle Boulay a levé le voile sur En attendant Noël où, pendant trois chansons,  le temps s’est arrêté pour faire vibrer la magie de cette période si spéciale. Dans En attendant Noël, Isabelle s’éloigne des clichés pour nous bercer dans une prépondérance de cordes et de piano qui correspond parfaitement à la beauté des textes et dont sa voix chaude s’y marie à merveille.

L’interprète  rêvait depuis plus de vingt ans à un album de Noël, et c’est aux côtés de Marc Pérusse que ce projet a pris forme. Bien que celui-ci contienne une majorité de reprises, la chanteuse n’a pu s’empêcher d’y glisser deux chansons originales (Même si tout autour change des Soeurs Boulay et C’était Noël à Paris de Jacques Veneruso) afin de nous dévoiler davantage son regard sur ce moment de l’année qu’elle aime tant.

En combinant les chansons L’enfant au tambour de Nana Mouskouri et Le Labrador de Claude Dubois, la chanteuse crée la surprise et nous montre ainsi toute son intelligence artistique. Isabelle laisse également place à quatre titres en anglais  dont un duo avec l’artiste Rufus Wainwright sur la pièce I’ll be home for Christmas. Les pièces en anglais dévoilent chez l’artiste un côté jazzy et une tessiture vocale qui s’ouvre davantage, pour le grand plaisir de nos oreilles!

En attendant Noël sera disponible sur toutes les plateformes de téléchargement et en magasin dès ce vendredi 22 novembre. Pour l’occasion, nous avons rencontré Isabelle Boulay pour parler davantage de son projet et de tout ce qui l’entoure.

Crédits photos : Stephanie Payez/ Éklectik Média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *