En direct de l’univers bat un record et Une chance qu’on s’a franchit le cap des 2 millions

La fin de semaine célébrant la Fête des Mères nous a permis de constater à quel point les artistes québécois peuvent, malgré de sévères contraintes, créer du contenu original, de qualité et rassembleur. Les émissions spéciales d’En direct de l’univers et Une chance qu’on s’a ont magnifiquement illustré cette capacité d’adaptation. Confinement aidant, le public était massivement au rendez-vous pour ces deux événements uniques qui reflètent bien le futur proche de l’industrie télévisuelle.

L’excellent spécial Fête des Mères piloté de main de maître par France Beaudoin a permis à l’émission d’engendrer la meilleure cote d’écoute de son existence avec  1 462 000 téléspectateurs. Donc, le record de 1 297 000 téléspectateurs obtenu grâce à la spéciale du 31 décembre 2018 a été battu. Samedi dernier, En direct de l’univers a offert au Québec l’opportunité de danser, rire et pleurer collectivement. Ne reste plus qu’à espérer que l’expérience se répétera pour la Fête des Pères…

Porté par six animateurs, Une chance qu’on s’a a , quant à elle, rivé plus de 2 056 000 personnes à leur petit écran. L’émission présentée sur les ondes de TVA et Télé-Québec est maintenant disponible en rediffusion sur le web sur les sites Internet respectifs des deux chaînes. La reprise d’Une chance qu’on s’a interprétée par Jean-Pierre Ferland, Céline Dion, Lara Fabian et plusieurs autres est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement. Les profits amassés iront aux Petits Frères et SOS violence conjugale. L’événement a d’ailleurs permis de donner 2 000 000$ à ces organismes essentiels.

Le succès critique et populaire de ce concert bénéfice unissant plus de 80 artistes laisse présager de bien belles choses pour le projet d’un concert virtuel en lien avec la Fête nationale annoncé il y a quelques semaines…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *