Épidémie : une contagion se prépare à TVA!

The following two tabs change content below.

Marie-Claude Lessard

Derniers articles parMarie-Claude Lessard (voir tous)

Après Annie et ses hommes, Toute la vérité et L’imposteur, le tandem Annie Piérard et Bernard Dansereau, accompagné de leur fils Étienne Piérard-Dansereau , nous revient avec une série catastrophe qui risque de faire beaucoup jaser. Sur les ondes de TVA à compter du mardi 7 janvier  à 21h00, la fiction événementielle Épidémie a été dévoilée aux médias hier matin au Dock619 en compagnie de la distribution qui comprend Julie Le Breton, Guillaume Cyr, Gabriel Sabourin et Mélissa Desormeaux-Poulin.

Se déroulant à Montréal, Épidémie relate l’excroissance d’une bactérie inconnue qui affaiblit gravement les habitants de la métropole de tous âges et provenant de tous les milieux. L’infectiologue Anne-Marie Leclerc (Julie Le Breton) est l’un des nombreux experts qui feront tout en leur pouvoir pour découvrir le remède contre cette contagion ravageuse.

À l’occasion de ce visionnement spécial des deux premiers épisodes, des journalistes ont reçu des flacons de gels antibactériens à l’effigie de l’émission. Une attention sympathique qui, même si elle avait le but premier de faire rire, s’est avérée fort utile pour tous ceux qui ont développé leur côté hypocondriaque en voyant les nombreuses scènes de lavages de main excessifs et de bisous d’animaux et de cellulaire. Sans que la propagation de microbes sur une base quotidienne devienne une obsession pour les comédiens, plusieurs sont maintenant davantage conscients des précautions à prendre. « Ce qui est freakant, c’est que ça pourrait nous arriver. Ça pourrait arriver demain et prendre d’assault Montréal sans qu’on s’en rende compte. Donc, c’est sûr que je suis plus consciente. J’évite les becs, je fais plus de serrage de mains!», a précisé Mélissa Désormeaux-Poulin qui incarne avec aplomb l’urgentologue Chloé Roy-Bélanger. 

D’ailleurs, c’est exactement le but des créateurs de la série : susciter des questionnements et une certaine introspection sur nos habitudes de vie en matière d’hygiène sans que cela ne vire à la folie. «Je me demande pourquoi quelqu’un qui tousse beaucoup et qui est malade va à un party. Pourquoi il ne reste pas chez lui?! » a déclaré Annie Piérard. D’ailleurs, comme supplément d’information à l’oeuvre, Pandémie sera disponible sur Club Illico dès le 30 janiver. Cette série documentaire de deux épisodes de 60 minutes est animée par Gabriel Sabourin, qui campe l’urgentologue et mari d’Anne-Marie, Marc Gauthier.« Depuis que j’ai fait la série documentaire et que j’ai pu rencontrer des infectioologues qui, eux, vivent dans un monde de bactéries, je suis plus conscient qu’on ne peut pas échapper aux microbes. Ce qui fait peur, ce sont les nouveaux virus inconnus que la médecine ne peut pas encore contrôler, mais les chercheurs partout à travers le monde sont en contact pour étudier les souches émergentes de virus.» a soutenu le comédien à propos de son expérience.

Bien entendu, plusieurs personnages issus de réalités différentes subissent les découvertes et échecs des médecins dont Pascal (Félix-Antoine Tremblay) et sa meilleure amie Françoise Dufour (Ève Landry), une mère monoparentale d’un garçon de sept ans (Xavier interprété par l’adorable Laurent Lemaire) et influenceuse. En se glissant dans la peau de cette future reine du web, la comédienne, que l’on retrouvera dans la deuxième saison de l’excellente comédie dramatique M’entends-tu?  dès le 13 janvier 2020 à 22h00 sur les ondes de Télé-Québec, a puisé dans les clichés liés à cette tendance pour offrir un personnage crédible. Sa perception même de ce phénomène a quelque peu changé grâce à Épidémie. « Si un influenceur me parle de quelque chose et que je ne sais pas pourquoi c’est lui qui me parle de ça et qu’il s’autoproclame spécialiste de ça , j’ai ben de la misère. J’avais donc un peu de préjugé avant le tournage, mais, pour le rôle,  j’ai visionné beaucoup de vidéos d’influenceurs et il y en avait des vraiment intéressantes et qui avaient trouvé la bonne façon d’utiliser ce médium-là!»

Partageant plusieurs scènes avec Laurent Lemaire, Félix-Antoine Tremblay a renoué plus particulièrement avec l’importance du plaisir de jouer peu importe la gravité des thèmes abordés. «Je ne voulais pas penser à l’épidémie ni à la maladie parce que mon personnage ne le sait pas qu’il est en train de vivre ça. J’ai eu un coup de cœur pour Laurent. Il m’a ramené au plaisir de jouer et de partir d’une vérité qu’on a tous en nous. » 

Dans Épidémie, la pandémie qui frappe le Québec est une tragédie qui en cache plusieurs autres dont le infâmes préjugés dont font face les itinérants et  la communauté inuite. Incarnant une étudiante au doctorat en biochimie qui viendra en aide à Anne-Marie lorsque sa cousine itinérante sera aux prises avec le virus , Nancy Saunders, dont il s’agit ici de la toute première expérience en jeu, apprécie le portrait réaliste et respectueux que dressent les auteurs envers sa culture. «Malheureusement, dans les médias, on entend que parler des tragédies dans le Nord. Ça fait du bien de voir quelqu’un comme Nelli (mon personnage) qui étudie en biochimie et qui va bien. J’aimerais que les spectateurs retiennent que nous sommes plusieurs Inuits à aller bien. Il ya de plus en plus de gens qui vont à l’école et qui veulent aider le peuple.»

Épidémie sera diffusée à TVA dès le mardi 7 janvier 2020 à 21h00. La série documentaire complémentaire Pandémie: sommes-nous prêts? sera disponible sur le Club Illico à compter du 30 janvier 2020. Notre critique complète de la série sera disponible ! D’ici là, voici la bande-annonce pour vous mettre l’eau à la bouche…et vous faire paniquer juste assez!

Crédits Photos : Mélanie Vachon, Éklectik Média 

Une pensée sur “Épidémie : une contagion se prépare à TVA!

  • 7 janvier 2020 à 23 h 06 min
    Permalink

    non mais… série copie coller sur le film contagion 2018

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *