Evelyne Brochu : Objets perdus

The following two tabs change content below.

La comédienne, que l’on pourra retrouver dès le 30 septembre dans la troisième saison de Trop, lève le voile, aujourd’hui, sur son tout premier album Objets perdus qui est disponible en magasin et sur toutes les plateformes de téléchargement. Un moment marquant dans la carrière de l’artiste qui, à travers cet opus, se montre davantage douce et vulnérable.

Hier soir, c’est dans un contexte intimiste à L’Éloi qu’Évelyne Brochu, entourée de ses musiciens, nous a présenté quelques pièces de ce qui fait sa fierté aujourd’hui. Face aux fenêtres donnant une magnifique vue du ciel couchant de Montréal, la chanteuse nous a enveloppés de sa voix et chuchoté les mots de son ami qu’elle chérit tant, Félix Dyotte. Lui-même souligne la réalisation, les textes et la composition de l’album.

Cette complicité de toujours a donné naissance à une pop francophone où la voix d’Évelyne se pose avec  douceur et précision et prend une nouvelle forme à mesure de l’album, nous faisant directement penser à du Charlotte Gainsbourg. Chacune des 11 chansons prennent place sans se bousculer et nous fait voyager de Maintenant ou jamais en passant par une Escale à Madrid.

La prédominance de piano dans Désabusée ou celle du violon dans Le désordre de ta chambre  apporte un surplus d’émotions qui frappe en plein coeur et font de ses chansons les coups de coeur de cet album dont on ne risque pas de se lasser.

Crédit photo : Stéphanie Payez/Éklectik Média 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *