« Gaga : cinq pieds deux », Gaga au bord de l’épuisement professionnel?

The following two tabs change content below.

Matthy Laroche

Derniers articles parMatthy Laroche (voir tous)

Si vous aviez une infime possibilité de demander à votre chanteur préféré de prendre du repos sachant qu’il est sur le bord de l’épuisement professionnel, le feriez-vous? Je parle ici d’un vrai repos, c’est-à-dire de mettre sa carrière de côté pour une période indéterminée afin qu’il puisse prendre du mieux. Ce qui signifie que vous risquez de devoir vous rabattre sur ses anciennes chansons et vos souvenirs de spectacles. Après tout, ce sont des humains… et non des machines.

C’est la question que je me suis posée après mon visionnage du tant attendu documentaire Gaga : five foot two suivant les traces de la dernière année particulièrement mouvementée de la célèbre chanteuse Lady Gaga. Alors que nous savons déjà qu’elle a dû annuler une vingtaine de représentations récemment, dont celui de Montréal, pour sa tournée Joanne World Tour, nous comprenons mieux pourquoi grâce au documentaire disponible sur la plateforme Netflix depuis maintenant une semaine. La star aurait déclaré souffrir de fibromyalgie, une condition causant des douleurs physiques où le stress, la fatigue intense et l’anxiété peuvent être en cause.

©Netflix/Gaga : five foot two

Réalisé par Chris Moukarbel, les images du documentaire parlent bien souvent d’elles-mêmes. Il démontre les dessous insoupçonnés qu’exigent la vie d’une pop star internationale. Même si les douleurs chroniques de notre chère Gaga est, en quelque sorte, la toile de fond du long-métrage, il n’en reste pas moins intéressant. En effet, le documentaire déborde de moments véritablement touchants où on aurait la simple envie de lui faire un câlin. Gaga doit toutefois mener à bien ses projets malgré de difficiles épreuves qui l’accablent dont une toute fraîche séparation d’avec son fiancé Taylor Kinney, ses douleurs à la hanche, la solitude qui l’afflige, le cancer de sa très proche amie, Sonja Durham, et la peur de décevoir ses fans avec son tout nouvel album.

Une Gaga sous un nouvel angle

Nous avons accès à une Gaga vulnérable, sensible et au naturelle… surtout loin des projecteurs. Malgré son côté excentrique indéniable, on la sent très humaine et très proche de sa famille.  Je ne veux pas trop en dévoiler, mais le moment que j’ai particulièrement apprécié est quand elle a fait écouter la chanson Joanne à sa grand-mère (pour ceux qui ne le savent pas, Joanne est la tante de Gaga décédée à 19 ans d’un lupus. Gaga a décidé de dédier son album et une chanson en son honneur). Ou bien le moment où elle prend le temps de prendre des nouvelles de son amie Sonja juste avant une entrevue.

©Netflix/Gaga : five foot two

L’album Joanne

Avec un tel virage artistique pour son 5e album, qui met de côté l’extravagance et la provocation, pas étonnant qu’il soit autant mitigé. Gaga craint une mauvaise réception de la part des ses fans, pour qui elle se voue corps et âme. Elle fait tout en son pouvoir pour expliquer sa démarche auprès des journalistes, à la radio et à ses fans. On la voit aux côtés du producteur Mark Ronson, avec qui elle a développé une solide amitié, ainsi qu’aux côtés de Florence Welch (Florence + the Machines) pour la chanson Hey Girl. Le processus créatif peut être assez essoufflant et ardu quand il faut, entre deux enregistrements, se rendre chez le médecin pour trouver le problème à ses souffrances.

Direction le Superbowl

”The show must go on” comme on dit! Malgré ses douleurs physiques, Gaga tient à prendre les rennes de la performance qu’elle considère « la plus importante de sa carrière », celle de la mi-temps du Superbowl. Elle est très perfectionniste et on s’en rend compte assez vite. Pour elle, les moindres détails comptent. Gaga est une femme de tête et rien n’est laissé au hasard. Pas étonnant que sa prestation a été l’une des plus regardées. Quand on la voit pratiquer sa chorégraphie avec ses danseurs, on voit que c’est une passionnée!

Fan ou pas, vous devez absolument écouter ce petit bijou d’une durée de 1 heure 40 minutes dès maintenant. Oui, la célébrité a ses bons côtés, mais il y a définitivement un prix à payer. Vous tomberez vite en amour avec la femme qu’elle est, sinon encore plus. Je reviens avec ma question, sachant tout ce que cela peut impliquer pour un artiste, lui demanderiez-vous de prendre une pause pour son bien?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *