Larguées : un film à larguer?

The following two tabs change content below.

Derniers articles parAnny Lemire (voir tous)

L’humour particulier d’Amy Schumer n’est pas pour tous, et c’est exactement ce que nous démontre le film Larguées. Bien que fantastique dans une situation de stand-up, l’humoriste américaine s’ayant fait surtout connaître au grand écran grâce aux bons soins de Judd Apatow dans Trainwreck, tire un peu de la patte dans cette nouvelle comédie.

Emily Middleton (Amy Schumer) est sur le point de partir en Équateur avec son petit copain, lorsque celui-ci lui annonce qu’il ne peut plus continuer d’entretenir leur relation et qu’il ne partira donc pas avec elle. Ayant acheté un voyage non remboursable (sérieusement? Quelle insouciance!!) , elle doit absolument trouver quelqu’un pour le remplacer. Après être passée à travers son répertoire d’amis et de connaissances sans résultats concluants, elle se résigne à demander à Linda (Goldie Hawn), sa mère, de l’accompagner. Les deux femmes aux caractères contrastants seront bien vite contraintes de faire équipe pour se sortir du pétrin dans lequel elles se sont mises.

Si les premières scènes du film sont hilarantes, on tombe cependant rapidement dans l’ennui. En effet, le scénario propose de très bonnes idées de blagues, mais qui, mal exécutées, ne tardent pas à devenir trop lourdes et redondantes. Hautement stéréotypé, le film en est presque offensant par moments. De plus, la trame narrative, très prévisible est grandement inégale. Plus le film progresse, plus les héroïnes s’enfoncent dans les catastrophes de manières très improbables. Les revirements de situation se font sentir à un mètre à la ronde et s’accordent de justesse, et il a fort a parier qu’à certains moments vous lèverez les bras d’exaspération.

Une comédie n’en est pas une tant qu’il n’y a pas un petit moment touchant et la réalisation de soi d’un personnage. Largués n’y fait malheureusement pas exception. Tentant de conquérir le cœur du public, le réalisateur Jonathan Levine incorpore quelques “scénettes” se voulant émouvantes, mais qui ont peine à tenir la route.

Bien que malhabile, le film n’est pas entièrement une catastrophe, mais disons qu’on est heureux qu’il ne dure que 90 minutes. Malgré tout, il vous arrachera quelques sourires notamment en présence du personnage de Barb (Joan Cusack) qui , avec ses mimiques hilarantes, sauve à lui seul le film de la catastrophe.

 

Larguées est à l’affiche depuis le 12 mai.

Crédit photos: ©20th Century Fox

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *