Les grands gagnants des Olivier 2018

The following two tabs change content below.

Hier soir avait lieu le vingtième Gala des Olivier. À la barre de l’animation, le complice duo formé de Pierre Hébert et Philippe Laprise a été fidèle à lui-même, c’est-à-dire attachant et sans prétention. 

La compétition bien relevée cette année a fait en sorte que les lauréats méritaient amplement leur victoire. La plus grosse surprise de la soirée a été le sacre de la fabuleusement éclatée Maude Landry dans la catégorie de la Révélation de l’année alors que le buzz mettait favori le tout aussi excellent Philippe-Audrey Larrue St-Jacques. François Bellefeuille a, quant à lui, reçu trois statuettes pour son spectacle Le plus fort au monde : Spectacle de l’année, Metteur en scène de l’année et Olivier de l’année. Pour son hilarant spectacle Préfère Novembre, Louis-José Houde est reparti avec l’olivier des meilleurs textes ( avec François Avard) et du spectacle meilleur vendeur. 

La plupart des gagnants ont livré des discours inspirants et inspirés teintés d’émotions et de rires, bien évidemment. Le numéro le plus drôle et marquant de la soirée a été livré par Arnaud Soly qui a fait une recherche incroyable sur les pages Facebook des nommés dans la catégorie Meilleur vendeur afin de faire une chanson composée entièrement des commentaires tantôt élogieux tantôt disgracieux des internautes. Une excellente manière de montrer sans complaisance la souvent  triste réalité virtuelle d’aujourd’hui.

Pour connaître tous les gagnants de la soirée, c’est par ici

Crédits Photos : Angéline Gosselin/Éklectik Média 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *