Safia Nolin, une simplicité étoilée !

The following two tabs change content below.

Imaginez-vous dans la salle du Théâtre Maisonneuve. Devant vous se trouve le fond d’un ciel étoilé, une envolée de lumières chaudes nuancées, quelques pupitres, quelques micros et puis le son des cordes de guitare qui résonne en s’avançant vers vous accompagnés d’une voix…

Celle de Safia Nolin, une voix qui porte et transporte les mots des chansons La laideur , Si seulement , ou encore Igloo !

©Victor Diaz Lamich / FrancoFolies 2017

Celle-ci est capable de reprendre la chanson de Céline Dion,  D’amour ou d’amitié  de manière douce et fragile, de partager Calvaire avec Boom Desjardins, qui se mélange avec celle de Pomme ou encore avec celles des Soeurs Boulay.

Il y a également l’attitude de ce petit bout de femme qui peut surprendre de part sa simplicité, sa spontanéité mais aussi son humour car oui, Safia Nolin est vraiment très drôle !

©Victor Diaz Lamich / FrancoFolies 2017

Son univers bien à elle vous emmène dans une galaxie remplie de sensibilité, de chaleur et également de complicité, notamment celle qui transparaît avec son ami et musicien Joseph Marchand avec lequel elle enchaîne les blagues, mais aussi, en guise de rappel, le titre qu’ils appellent La chanson des remerciements qui est un clin d’œil aux musiques d’attente et qui, en même temps, permet de n’oublier personne.

C’est donc avec légèreté et humour que ce spectacle compris dans la programmation des Francofolies de Montréal se termine pour laisser un public heureux qui n’hésite pas à faire une ovation debout à l’artiste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *