Une super brochette de comédiens pour C’est comme ça que je t’aime !

À Radio Canada, le 10 juin 2019, avait lieu une conférence de presse pour annoncer la création d’une nouvelle série dramatique intitulée C’est comme ça que je t’aime qui nous ramène, pour une troisième fois, l’équipe composée de François Létourneau (auteur) et Jean-François Rivard (réalisateur) dans une production de Johanne Forgues et Catherine Faucher des Productions Casablanca.

Cette série interprétée par une super brochette de comédiens et comédiennes dont Patrice Robitaille, Karine Gonthier-Hindman, Marilyn Castonguay, Sophie Desmarais, Rémi-Pierre Paquin, Jean-François Provençal, René Richard Cyr, Chantal Fontaine, Many Soneymanlou, Gaston Lepage, Patrick Drolet, Alexis Lefebvre, Sébastien Rajotte et Rodney Keliman se passe dans les années 1970 dans la région de Ste-Foy et raconte l’histoire des tueurs de Ste-Foy, le quatuor le plus célèbre de l’histoire du crime organisé de la région de Québec. Comme ce fut le cas pour Les Invincibles et Série Noire, François Létourneau se retrouvera dans la peau d’un des personnages principaux. Pour la première saison, cette série compte 10 épisodes et ne manque ni de piquant ni de tendresse.

En voici les points saillants. En 1974, dans la tranquille banlieue de Ste-Foy, deux couples subissant une crise vont reconduire leurs enfants dans une colonie de vacances. À leur retour à la maison, les voilà face à la condition lamentable qu’a pris leur vie de couple. Infidélités et trahisons prennent le dessus et explosent. Il faut se rappeler, qu’à cette époque, le divorce n’en est qu’à ses premiers balbutiements. Quelle solution les Delisle et les Paquette trouveront-ils? Le mot agitation est la base de la vie de ces moments-là. En 1973, Robert Bourassa remporte la plus forte victoire électorale, laquelle est suivie en 1976 d’une cuisante défaite. Dans la même période, la loi 22 est votée accordant au Québec son statut francophone. Les forces indépendantistes se font valoir de même que les influences progressistes et féministes. La libération sexuelle fait aussi force de loi.

C’est comme ça que je t’aime est tout de même une série divertissante pleine de rebondissements et d’émotions. Les Delisle et les Paquette, malgré leurs faiblesses, sont des gens attachants et touchants. Tout comme eux, on souhaitera les voir sauver leurs couples tout en réussisant leur plongée dans le monde du crime.

Cette télésérie sera offerte en primeur et en rafale sur ICI TOU.TV EXTRA cet hiver.

Crédits Photos : Radio-Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *