Histoire de jouets 4 : la route vers soi

Ce long-métrage attire autant les attentes que le scepticisme mais, heureusement, le scénario à l’humour intelligent s’ancre parfaitement dans l’ère du temps et creuse en profondeur la psychologie de personnages qu’il sera impossible d’un jour détester.

Lire la suite

The dead don’t die : la fin du monde version Jarmusch

Le film dit que le monde est étrange en os*ie, mais on serait porté à répondre à Jim Jarmusch que son film l’est aussi mais pour les mauvaises raisons et que, sans changer le ton déroutant du film , il aurait pu être innovateur.

Lire la suite

Capitaine Marvel : quand la science et la comédie ne font plus qu’un!

Bien que la qualité du graphisme est encore une fois remarquable, c’est la chimie entre les acteurs et la belle dose d’humour qui s’y dégage qui donnent le rythme au film.

Lire la suite