Le Comiccon de Montréal célèbre ses 10 ans !

The following two tabs change content below.

Matthy Laroche

(Photos de couverture : © Gabe St-Arnaud)

« Dix ans de culture populaire ! »

En fin de semaine dernière, le très prisé Comiccon de Montréal, qui a eu lieu au Palais des congrès de Montréal a célébré ses dix années d’existence. Déjà dix années où les gens se rassemblent pour célébrer la culture populaire en tout genre, que ce soit dans l’univers des super-héros, des séries de fiction ou encore des jeux vidéos. Cette année encore, la convention a accueilli des milliers de visiteurs et plusieurs d’entre eux étaient costumés en leur personnage favori. Un endroit où la convivialité est maître et donne l’occasion de créer de nouveaux liens ainsi que de nouvelles amitiés. C’est aussi de créer des contacts avec des étrangers le temps d’un sourire et d’une photo. C’est un aspect que je trouve vraiment intéressant lors de cette convention.

Notre cosplayeuse en herbe Zoé (instagram) a pris la pose ! (photo de © Gabe St-Arnaud)

À la rencontre de nos idoles

Cette année, la liste des invités étaient particulièrement alléchante. De gros noms étaient présents pour donner un peu d’amour à leurs fans tels le fameux Chuck Norris, Danny Trejo (Machete), David Mazouz (Gotham), Pamela Anderson (Baywatch), Jason Momoa (Games of Thrones), Jennifer Morrison (Once Upon A Time), Mark Sheppard (Supernatural), Val Kilmer (Top Gun), Ray Park (Star Wars), Sonequa Martin-Green (The Walking Dead) et Pom Klementieff (Guardians of the Galaxy), pour ne nommer que ceux-ci. Les invités ont également participé aux fameuses questions & answers permettant aux fans de pouvoir s’adresser à eux en leur posant toutes sortes de questions. Cela donne droit à des moments réellement privilégiés.

J’ai d’ailleurs participé au Q&A de Pom Klementieff ainsi que de Jennifer Morrison. Nous avons eu l’occasion d’en savoir un peu plus sur les exigences requises d’être sur un plateau d’un film à grand déploiement comme The Avengers et de comment elle a su incarner son rôle de Mantis dans The Guardians of the Galaxy. De petites anecdotes qu’on ne pourrait pas avoir ailleurs que durant les périodes de questions. Morrison, quant à elle, s’est fait poser la question sur les fans fictions existantes à propos de son personnage d’Emma Swan et celui de Hooks. Ce qui a donné un moment vraiment hilarant. Klementieff et Morrison ont toutes les deux été extrêmement généreuses, pour le plus grand bonheur de tous.

Notre cosplayeuse en herbe Zoé (instagram) a pris la pose ! (photo de © Gabe St-Arnaud)

L’allée des artisans

L’un de mes moments préférés de la convention, c’est de parcourir l’allée des artisans. À chaque année, j’y déniche de belles trouvailles conçues de mains d’artistes immensément passionnés. On y trouve de tout, même des choses que vous n’en soupçonniez même pas l’existence. Des dessins de tous vos héros préférés, des bijoux, des articles de collection, des vêtements, des figurines, bref toutes sortes de choses. Ce qui est encore plus génial, c’est d’échanger avec eux, les voir dessiner, créer, et c’est de voir leur reconnaissance quand vous complimenter leur travail. Outre les artisans, il y a aussi des marchands qui vendent des pièces de collection, parfois très rares qu’on ne retrouvent pas sur le marché conventionnel.

Le Québec à l’honneur

Les artistes du Québec aussi ont eu leur instant de gloire au Comiccon. Ainsi, les gars derrière les Jokes de Papa ont faire une session de blagues en direct devant près de deux cents personnes. Ainsi le duo de Le Jeu C’est Sérieux composés de Guiz de Pessemier et de Laurent LaSalle ont affronté Andrew Tchernilevskii et Kevin Marquis, les gars derrière Gaboom Films. Un moment drôlement intéressant !

Les comédiens de la série Victor Lessard, Julie Le Breton et Patrice Robitaille étaient également de la partie pour discuter de la série avec les fans.

Notre cosplayeuse en herbe Zoé (instagram) a pris la pose ! (photo de © Gabe St-Arnaud)

Activités pour les enfants et la famille

Les enfants n’ont pas été épargnés cette année. Une salle complète était d’ailleurs mise à leur disposition. Là où ils pouvaient s’entraîner au sabre lasser, comme un parfait apprenti Jedi. Grands et moins grands on pu également se faire des parties de laser tag et essayer la réalité virtuel (VR). Il y avait également un endroit pour essayer des jeux ludiques et des bénévoles qui étaient disposés à vous en expliquer les règlements.

Plein d’autres choses

Le Comiccon, c’est aussi plein d’autres choses. C’est l’occasion pour les créateurs de jeux vidéos indépendants d’aller faire essayer leur création aux geek avides de nouveautés. C’est aussi les grosses pointures comme Sony d’installer leur immense kiosque et de vanter les mérites de leurs nouvelles progénitures en matière de consoles et de jeux. C’est aussi des exposants fiers de montrer leurs pièces d’anthologie (un immense Dalek de Doctor Who et un R2D2 de Star Wars grandeur nature qui se promènent dans le salon des exposants pour divertir les gens). C’est aussi se prendre en photo dans la réplique parfaite du Tardis ou encore du Jeep dans Jurassic Park. Tout pour retomber dans nos vieux souvenirs. C’est de prendre en photos des milliers de personnes en cosplay, prêtes à parader devant devant vous.

Malgré un bon achalandage sur les trois journées, j’ai tout de même remarqué un taux plus faible de participation en comparaison des années précédentes, mais ce n’est qu’une remarque futile. Je ne sais pas si le Festival d’été de Québec qui a lieu en même temps joue pour beaucoup sur la présence des visiteurs sur le site du Comiccon. Une chose est certaine, on se plaît à déambuler et à faire de belles trouvailles. Chaque année est une surprise et des souvenirs différents.

Notre cosplayeuse en herbe Zoé (instagram) a pris la pose ! (photo de © Gabe St-Arnaud)

Si je peux vous donner un conseil pour l’année prochaine, commencez déjà à vous ramasser de l’argent. Oui, on s’y amuse, mais les tentations sont bonnes pour s’acheter toutes sortes de choses et il faut veiller à notre porte-feuille, elle a tendance à se vider bien rapidement. Surveillez les prochaines dates pour 2019, elles sortent généralement  rapidement sur le site. Mais pour ce qui est des invités, il va falloir prendre son mal en patience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *