Gestion des tournages post-COVID-19 : «Ça commence à m’énerver un peu»

En pleine écriture de la version 2.0 des Beaux Malaises, Martin Matte s’est adressé aujourd’hui à ses  quelque 720 000 fans sur sa page Facebook officielle pour raconter brièvement comment le confinement modifie son processus de création et comment il entrevoit la reprise des tournages après la pandémie.

La déclaration de Matte est agrémentée d’une photo de quelques scénarios imprimés de la prochaine saison, ce qui donnera certainement l’eau à la bouche à tous les fans de cette série contenant trois saisons et quelques spéciaux couronnées de succès et de trophées.«Dû à cette bizarre réalité, j’écris plus lentement, mais j’écris. Et je suis pas mal content du résultat!! », peut-on y lire.

L’humoriste en a également profité pour exprimer son opinion sur l’angoisse présentement vécue par les artistes et les producteurs concernant les contraintes reliées aux tournages de nouvelles et populaires œuvres de fiction après la pandémie. La semaine dernière sur les ondes radiophoniques de Radio-Canada, Fabienne Larouche s’est prononcée à ce sujet en admettant qu’elle a perdu espoir que des séries telles que District 31 reprennent avant un an car le respect des mesures de distanciation engendraient de nombreux coûts supplémentaires.

De nature optimiste, Matte est d’avis qu’il ne faut pas s’alarmer. «Je lis souvent ces derniers jours, par de «hauts dirigeants» de la culture, que les artistes devront se réinventer. Ça commence à m’énerver un peu. (Dans le sens de pas mal). Je ne sais pas si je suis dans le champs, mais j’écris comme si cette pandémie n’aura pas d’impact sur la mise en scène des futurs tournages.Des gens du milieu disent que les auteurs devront s’ajuster, adapter les textes, écrire des scènes où les acteurs se tiendront à distance. (…) On ne pourra pas tourner avec zéro risque, ben non. Mais on pourra tourner. En prenant le plus de précautions possibles. Va falloir oser à un moment donné. (…) Pour la première fois depuis début mars, la semaine passée, j’ai tourné. Une pub pour Maxi, tout le monde avec masque et visière (sauf moi!) et 2m de distance (le plus souvent possible!). On était quand même très proche des tournages et des résultats d’avant. Il ne manquait que la proximité entre acteurs(trices).»

Vous pouvez voir l’intégral de la publication ici :

On ne peut que partager son espoir que les choses reviendront comme avant le plus possible. « Slaquons sur le «Les artistes doivent se réinventer» Et lisons, écoutons des films, des séries, de la musique…Nous reviendrons forts et inspirés. (Et réinventés!)»

Rappelons que Martin Matte a dévoilé il y a quelques jours une nouvelle publicité de Maxi tournée avant la pandémie mettant en scène des gens du public qui dévoilent leurs savoureux jeux de mots en lien avec l’alimentation. La vidéo a été visionné plus de 2 millions de fois sur les réseaux sociaux depuis.

Crédits Photos : Angéline Gosselin et Stéphanie Payez, Éklectik Média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *