Les Invisibles: une addiction en devenir!

The following two tabs change content below.

Diane Beaudin

Derniers articles parDiane Beaudin (voir tous)

Adaptation québécoise de la série française à succès Dix pour centLes Invisibles prendra l’affiche à TVA dès le lundi 7 janvier 2019 à 21h00.

Cette comédie dramatique mettant en vedette  Bruno Marcil (JeanFrédéric Thériault) Karine Gonthier-Hyndman (Alexandra Martel, Benoit Mauffette (Gabriel Savoie ) et Danièle Lorain (Arlette Meilleuret leurs assistants Carla Turcotte (Camille Lespéranceégalement la fille illégitime de Jean-Frédéric), Guillaume Rodrigue (Jérémie)et Virginie Ranger-Beauregard (Noémienous amène derrière les coulisses d’un monde qui nous est totalement inconnu, celui des agents d’artistes.

Une concept des plus amusants puisque, à chaque épisode, il y aura un ou deux invités (animateur, comédien, chanteur, écrivain) qui jouera son propre rôle. Pour la première saison,  nous aurons le plaisir de voir Hélène Florent, Pierre-Luc Brillant, Sophie Lorain, France Castel, Louise Marleau, Patrice Robitaille, Rachel Graton, Diane Lavallée, Laurence Leboeuf, Guillaume Lemay-Thivierge, Mariana Mazza, Marc-André Grondin, Guillaume Cyr, Rémi Girard, Debbbie Lynch-White et Marc Messier.

Suite au décès de Michel Gallant, l’actionnaire principal de l’agence AMG, les trois autres actionnaires procèdent au partage des clients de ce dernier alors que sa veuve Estelle, héritière de toutes ses actions (60%),  leur fait part de sa décision de vendre l’agence. Les trois actionnaires, avec l’aide d’Arlette, l’adjointe de Michel, se voient refuser l’offre qu’ils lui font d’acheter ses parts.

Parallèlement à cette intrigue, il y a les négociations qui se poursuivent avec leurs clients – des invités différents chaque semaine qui, tel que  mentionné , joueront leur propre rôle- ainsi que la vie privée de certains des personnages qui nous est dévoilée. Cela nous introduit notamment au fils légitime de Jean-Frédéric, Zacharie Dumont (Christophe Levac ), à la fille illégitime de Jean-Frédéric, Camille Lespérance (Carla Turcotte)Camille Lespérance et à Emmanuelle Dumont (Julie Du Page), la conjointe de Jean-Frédéric. 

Les dialogues parfois attendrissants et touchants accompagnant des remarques quelques fois acerbes ou d’un humour mordant sont dus à la plume de l’autrice Catherine Léger qui a également signé quelques épisodes d’Au secours de Béatrice. Alexis Durand-Brault assure la réalisation alors que Sophie Lorain, Richard Lalonde et Alexis Durant-Brault assument la production.

Cette série nous fait comprendre les émotions positives ou négatives des artistes que nous adorons ou prenons plaisir à détester selon leur rôle du moment et les batailles intérieures qu’ils peuvent avoir à mener lorsque des sentiments personnels envers les partenaires de jeu s’éveillent. Derrière le glamour que nous voyons, ils ont parfois des moments ternes, sinon sombres, qu’ils savent bien cacher derrière le masque des personnages qu’ils incarnent. Les Invisibles nous permet aussi la découverte de nouveaux talents et de revoir des visages plus connus mais que nous n’avions peut-être pas vus depuis trop longtemps.

Si chers lecteurs, vous n’avez qu’une série à regarder, alors ce doit être Les Invisibles , une addiction en devenir!

Crédits Photos : Pierre Crépô

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *