Magnum P.I. : un dynamique divertissement

The following two tabs change content below.

Marie-Claude Lessard

Derniers articles parMarie-Claude Lessard (voir tous)

Les remakes d’anciennes séries télé, ou même les suites/revival, sont vraiment une nouvelle norme dans le panache télévisuel. On a qu’à penser à Gilmore Girls , Will & Grace , Hawaii 5-0 ou au récent Dynasty et nous avons déjà un bon nombre de succès télévisuels basés sur la nostalgie.

Le dernier en date, Magnum P.I., est arrivé sur nos écrans de salon à la rentrée dernière, et, bien évidemment, c’est le remake de la série à succès du même nom qui fut diffusée de 1980 à 1988 sur les ondes de CBS. Tom Selleck et sa célèbre moustache auront été la vedette pendant 8 saisons, et c’est 30 ans après la fin de la série que CBS nous ramène le célèbre enquêteur privé.

Cette fois, exit la moustache, bonjour les abdos ! Dans le rôle du célèbre Thomas Magnum, nous avons Jay Hernandez ( Nashville, Bad Moms 1&2) qui, de par son charme et son physique d’adonis, rempli bien son contrat et arrive, par le fait même, à bien rendre justice au personnage. Sans nous faire oublier Tom Selleck, Hernandez nous rappelle que c’est sa série, et que c’est maintenant lui le capitaine.

Thomas Magnum, ancien membre de la Navy, revient d’une mission et s’installe sur l’île d’Hawaii où il habite sur la propriété de l’écrivain Robin Masters. Il met ses connaissances à profit et devient alors enquêteur privé à son compte pour rendre justice aux criminels ou autres truands qui se trouveront sur son chemin.

Avec cette nouvelle mouture, CBS misait gros. Le pari fut réussi puisqu’après quelques épisodes seulement, la série fut confirmée pour une saison pleine de 20 épisodes. Il faut dire que, dès le pilote, le charme opère. Tout y est pour offrir aux fans du genre ce qu’ils demandent ; intrigue, humour, personnages attachants et scènes d’action qui n’ont rien à envier aux autres séries du genre. D’ailleurs, le pilote est réalisé par Justin Lin, bien connu pour avoir réalisé certains volets de la populaire franchise Rapides et Dangereux. Justin Lin agit aussi à titre de producteur exécutif et on ressent bien son style au travers des épisodes.

Si la série axe son intrigue sur un cas par épisode, on sent aussi l’intention de mener un fil conducteur pour cette première saison. Les relations entre les personnages prendront de plus en plus d’importance plus la saison avance, ce qui rend encore plus intéressant la trame de fond. Avec des scènes d’action impossibles mais à couper le souffle et des paysages sublimes ( la série est tournée directement à Hawaii ), Magnum P.I. a tout ce qu’il faut pour retenir votre attention et plaire aux amateurs.

Fait intéressant ; la série pourrait très bien rendre possible des épisodes crossovers avec Hawaii 5-0 puisque des personnages secondaires de cette dernière apparaissent dans Magnum P.I.. Si pour le moment rien n’est confirmé, les producteurs n’ont jamais écarté la possibilité pour le futur. Sachant que les deux séries sont diffusées sur CBS et que leur intrigues se déroulent à Hawaii, il est fort à parier cela arrivera.

En attendant, Magnum P.I. est donc une série à regarder devant sa télé lors des soirées pluvieuses d’été.

Crédits Photos : Paramount Pictures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *