Mamma Mia : une autre réussite pour Serge Postigo!

The following two tabs change content below.

C’est  avec un immense plaisir  que nous nous sommes présentés, samedi après-midi le 14 décembre au Théâtre St-Denis , pour la représentation de la comédie musicale basée sur le répertoire du groupe pop suédois Abba, Mamma Mia,  dans une mise en scène de Serge Postigo.

Cette production de Juste pour rire met en vedette Joëlle Lanctôt (Donna Sheridan),  Romane Denis (Sophie Sheridan), Joanie Guérin (Ali), Laurence Champagne (Lisa), Karine Belly (Tanya), Sharon James (Rosie), Eloi Archambaudoin (Sam Carmichael), Hubert Proulx (Bill Austin),  Frayne McCarthy (Harry Bright), Guillaume Borys (Sky), Tommy Tremblay (Pepper) et Gabriel Favreau (Eddie).

Personnellement, je ne connaissais qu’un des participants, et j’ai été vraiment surprise de l’y retrouver. Il s’agit d’Hubert Proulx, que nous ne sommes pas habitués à voir dans une comédie musicale. Ce fut une belle surprise pour ma part. En plus d’être un bon comédien, c’est un bon chanteur et un excellent danseur. Il était vraiment à sa place. Une belle découverte! On peut dire que tous les acteurs remplissaient très bien leur rôle et que ceux-ci leur allaient parfaitement.

Au cas où vous ne connaîtriez pas l’histoire, elle se passe en Grèce. Nous sommes au bord de la Méditerranée en plein préparatifs pour le mariage de Sophie qui, à l’insue de sa mère  Donna, propriétaire de l’auberge, et suite à la lecture de son journal, a invité les trois hommes parmi lesquels se trouve son père biologique qu’elle aimerait bien connaître à la fin. Quelle surprise pour Donna et ses amies Tanya et Rosie lorsque Sam, Bill, et Harry se pointent à l’auberge! De là, s’enchaîne une série d’aventures et mésaventures qui sont la base de cette comédie musicale.

En plus du jeu des acteurs, il ne faut pas oublier les belles chorégraphies auxquelles nous avons eu droit, ainsi que les choeurs qui accompagnaient les comédiens dans la prestation de leur personnage. On peut dire que c’est encore une belle réussite pour le metteur en scène Serge Postigo. Il faut aussi dire un gros bravo à Pierre-Étienne Locas pour son fabuleux décor convertible

Mamma Mia demeure à l’affiche du Théâtre St-Denis jusqu’au 29 décembre. Des billets sont encore disponibles ici!

Crédits Photos : Laurence Labat

Pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *