Musiparc : Roxane Bruneau comble ses cocos, notamment avec une chanson inédite!

The following two tabs change content below.

En entrevue à Sucré Salé il y a quelques semaines, Roxane Bruneau avait déclaré que, lorsqu’elle a appris que tous ses spectacles étaient suspendus jusqu’à nouvel ordre à cause de la pandémie, elle a pleuré pendant deux jours. Grâce à l’expérience Musiparc, elle peut enfin retrouver sa scène adorée et sa fidèle armée de cocos qui n’a pas laissé la COVID-19 les empêcher de se déplacer en masse pour les 5 rendez-vous conviés. Le dernier en lice a eu lieu hier à Bromont dans un terrain occupée par une centaine de voitures.

Malgré les cris hystériques des petites filles, les klaxons faisaient du bruit timidement en début de soirée, mais la sensation de l’heure a redoublé d’ardeur et cela a porté ses fruits. Elle a fait fort en demandant aux gens de l’aider à créer, justement avec les klaxons, le fameux jingle des restaurants St-Hubert. La vidéo de ce moment croqué au spectacle à Mirabel la veille ayant fait le tour du web le jour même, les gens étaient gonflés à bloc pour jouer le jeu, et ça a donné lieu à un moment divertissant et quasiment jubilatoire!

Roxane a foulé les planches avec un spectacle qu’elle rôde depuis trois ans, mais elle a fait en sorte que ses fans les plus fidèles (ses petits cocos de longue date sur le bord d’expirer dans le frigidaire comme elle les a surnommés!) trouvent leur compte en ajoutant quelques alléchantes exclusivités. La plus intéressante d’entre elles a été une nouvelle chanson inédite qui ne figure pas encore sur les réseaux sociaux mais qui, quand elle sera disponible, fera sans aucun doute grand bruit. Entendre enfin sur scène son nouveau single sorti peu avant le confinement, Aime-moi encore, a également ravi la foule.

Son humour taquin et sa spontanéité rafraîchissante ont gagné la foule, spécialement sur les pièces composées avec les commentaires des fans sur Facebook dont Oulala (C’est n’importe quoi) qui est présentement numéro 1 sur Itunes. Cet appui indéfectible de la part du public ébahit encore et toujours Roxane qui n’a pu cacher son émotion face à cette marée d’amour. Son anxiété lui faisant autant aimer que détester se produire en show, elle a affirmé que l’énergie et le dévouement du public lui a confirmé qu’elle continue de faire le bon choix soir après soir. Cette franchise a été accueillie en grande pompe par les spectateurs, ce qui a donné lieu au moment le plus touchant du concert.

Ceci dit, l’intensité a été au rendez-vous dans plusieurs autres numéros. Les titres Notre belle romance et Notre belle démence, toutes deux extraites de son premier et seul album Dysphorie, ont défoulé le public alors que la pièce Le secret, qui traite de violence conjugale à travers les yeux d’une enfant impuissante au drame, l’a fait rager. D’ailleurs, une nouvelle version de cette dernière est disponible sur les plateformes de téléchargement. L’argent amassé ira à l’organisme SOS Violence Conjugale.

Évidemment, ses deux plus grands succès commerciaux de l’artiste jusqu’à maintenant , J’suis pas stressée et Des p’tits bouts de toi (qui lui a récemment valu le Félix de la Chanson de l’année), ont été reçus sous une horde de cris et de lumières si intense qu’elle a prouvé que les cocos de Roxane Bruneau continueront de l’aimer encore même si l’avenir des spectacles en salle demeure flou. 

Crédits Photos : Angéline Gosselin, Éklectik Média 

Pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *