Slava’s Snowshow : tout simplement magique!

The following two tabs change content below.

Diane Beaudin

Derniers articles parDiane Beaudin (voir tous)

Le 20 décembre 2018 dernier, au Théâtre Saint-Denis, avait lieu la première de Slava’s Snowshow mettant en vedette le clown russe Slava Polunin qui s’est également occupé de la mise en scène.

Comme d’habitude, Slava a réussi à faire ressortir de chacun de nous l’âme d’enfant qui s’y cache. Décrire le spectacle qu’il nous a présenté est pratiquement impossible, sauf si on utilise le mot magique. Évidemment, comme tout clown qui se respecte, il ne parlait pas, ou presque pas, et quand il le faisait, c’était dans une langue inventée drôle et douce à l’oreille, en particulier lorsqu’il tenait des conversations téléphoniques. Il était évidemment accompagné d’une musique conçue pour le spectacle (genre Cirque du Soleil) avec, à l’occasion, quelques mesures de Roméo et Juliette, le Boléro de  Maurice Ravel et Carmina Burana de Carl Orff. Le spectacle nous permettait de laisser notre imagination déborder.

En fait, tout tient dans Slava’s Snowshow : ses acolytes, le décor très simple, les accessoires et les effets spéciaux tant sonores que visuels. D’ailleurs, en ce qui concerne les effets spéciaux, on peut dire que c’est là qu’il met le paquet, de la bulle de savon géante qui contenait un des acolytes à la grande toile d’araignée qui, à la fin de la première partie, se déroulait au-dessus de nos têtes jusqu’au fond de la salle sur la musique du Boléro. C’est sans parler de l’avalanche de neige que le clown a fait déferler dans toute la salle au son de Carmina Burana, moment que tout le monde attendait évidemment avec impatience avec, en plus, une envolée de ballons dont les plus gros devaient avoir plus ou moins 1,25 de diamètre. Ce n’est pas peut dire, l’interactivité a beaucoup de place dans ce spectacle…même pendant l’intermission!

Noël étant à nos portes, Slava’s Snowshow est une belle suggestion de cadeau puisque le spectacle est présenté au Théatre Saint-Denis jusqu’au dimanche 6 janvier 2019 inclusivement. Des billets sont encore disponibles ici.

Crédits Photos : Courtoisie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *