Star Trek – Picard Movie & TV Collection : longue vie et prospérité

The following two tabs change content below.

Maude Ringuette-Vachon

«Space: the final frontier. These are the voyages of the starship Enterprise. Its continuing mission: to explore strange new worlds. To seek out new life and new civilizations. To boldly go where no one has gone before.»

Ces quelques mots sont connus de tous les fans de science-fiction. Que vous soyez trekker/trekkie ou tout simplement un spectateur occasionnel, il y a de bonnes chances que vous ayez déjà vu un épisode ou un film de la très populaire franchise Star Trek et entendu ces fameuses paroles lors du générique de début. L’univers créé par Gene Roddenberry en 1966 est aujourd’hui plus que populaire que jamais avec la nouvelle série de films réalisés par J.J. Abrams et Justin Lin (Star Trek, Star Trek Into Darkness & Star Trek Beyond). Malheureusement, les libertés que ces derniers ont pris, avec l’univers préalablement établi cinquante ans plus tôt, ont créé la polémique et sont méprisés par les puristes.

Avec treize films et huit séries télé, dont une neuvième qui débutera en 2020, Star Trek reste une des franchises les plus accomplies. Encore et toujours, nous sommes séduits par cet univers et surtout par la profondeur de cette œuvre progressiste qui n’hésite pas à aborder des sujets polémiques et le tout avec beaucoup de philosophie. The Original Series (TOS) avait, après tout, mis en scène, en 1968, le premier baiser interracial à la télévision ! Et que dire de la nouvelle héroïne de Discovery, Michael Burnham, un modèle féminin à suivre et à admirer?! Cette nouvelle série basée sur l’univers de Star Trek dépeint un monde où tous sont acceptés et nous transmet un message d’espoir, alors qu’aujourd’hui en 2019, le climat politique est plus qu’inquiétant.

C’est pourquoi Star Trek est aujourd’hui tout aussi pertinent et fait partie de ces classiques du genre impossible de manquer. En l’honneur de la nouvelle série basée sur le capitaine Jean-Luc Picard (Patrick Stewart) qui débutera en janvier 2020, CBS Entertainment a rassemblé les quatre films de The Next Generation (TNG) et deux des meilleurs épisodes de la série, Best of Both Worlds et Chain of Command, sur un même coffret.

Best of Both Worlds (saison 3, épisode 26 & saison 4, épisode 1)

Une race de créature cybernétique, les Borgs, kidnappe le capitaine Picard et le transforme en l’un des leurs et le force à attaquer la planète Terre. La première partie de l’épisode se termine avec la découverte que Picard a été converti et il s’agit du premier cliffhanger de fin de saison pour la série. L’épisode a de plus récolté deux Emmy Awards. Un incontournable !

Chain of Command (saison 6, épisodes 10-11)

Dans cet épisode, Picard est démis de ses fonctions de capitaine et envoyé en mission secrète pour détruire une dangereuse arme biologique que les Cardassiens possèdent. Il découvre trop tard qu’il s’agit d’un piège et il est capturé et torturé. Cet épisode contient une des plus belles performances de Patrick Stewart dans le rôle de Picard et est considéré comme un des meilleurs épisodes de TNG.

Generations (1994)

Après la fin de la série en 1994, l’équipage de TNG fait sa première apparition au cinéma et c’est ici que les non-initiés rencontrent pour la toute première fois le capitaine Picard. Son style est très différent de son prédécesseur, James Tiberius Kirk (William Shatner). Il est respectueux des règlements, gêné avec les femmes et met rarement sa vie en danger en descendant du vaisseau. Tout le contraire de Kirk qui était un womanizer jusqu’à la toute fin ! Generations contient aussi la toute dernière apparition de trois personnages de la série originale : James T. Kirk, Montgomery Scott (James Doohan) et Pavel Chekov (Walter Koenig). Sortez vos mouchoirs, car cela se termine plutôt mal pour le bien-aimé capitaine Kirk.

First Contact (1996)

Les Borgs sont de retour ! Le USS Enterprise retourne sur Terre la veille du Jour du Premier Contact et les Borgs tentent de détruire l’humanité encore une fois. Dans l’univers de Star Trek, ce jour férié marque la première rencontre entre les humains et une race extra-terrestre, les Vulcains dans ce cas. Il s’agit du premier long-métrage réalisé par Jonathan Frakes, l’interprète du personnage William T. Riker. Le film a été acclamé par la critique et a remporté plus de 146 millions au box-office mondial. Le plus gros succès monétaire de la tétralogie.

Insurrection (1998)

L’équipage du USS Enterprise se rebelle cette fois contre la Fédération pour protéger le peuple des Ba’ku et le secret de la jeunesse éternelle. Encore une fois réalisé par Jonathan Frakes, le film a souvent été qualifié de navet… Cet opus ressemble à un mauvais épisode de la série et vous pouvez passer par-dessus sans avoir manqué grand-chose.

Nemesis (2002)

Le commandeur William T. Riker et la conseillère Deanna Troi (Marina Sirtis) célèbrent leur mariage ! Le film marque aussi la fin du célèbre équipage et le décès de Data, un personnage adoré de tous. Dû à un échec au box-office, il n’y a jamais eu de suite. C’est un peu comme si The Wrath of Khan (1982) n’avait pas eu de suite et que Spock n’était jamais revenu… Une fin douce-amère pour les fans.

Pour ceux qui ont envie de se rafraîchir la mémoire en prévision de la nouvelle série télé sur CBS, ce coffret est pour vous.

Star Trek – Picard Movie & TV Collection est disponible en Blu-ray au Québec depuis le 15 octobre.

Crédits Photos : TrekCore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *