Stingray Vidéoclips : Coups de coeur !

The following two tabs change content below.

Stéphanie Payez

Si vous avez besoin de vous changer les idées, la chaîne Stingray Vidéoclips (Palmarès ADISQ) est faite pour ça! En passant par tous les genres musicaux et toutes les générations, la chaîne nous permet de redécouvrir ou découvrir les clips de nos artistes québécois. Cette semaine, nous vous partageons nos trois vidéoclips coups de cœur.

Beau Malheur / Kevin Parent

L’auteur-compositeur et interprète Kevin Parent a toujours eu un don pour nous frapper en plein cœur avec ses textes, et c’est une nouvelle fois le cas avec la pièce Beau malheur qu’on a découverte pour la première fois en septembre 2019.  Pour mettre en image cette chanson, l’artiste a mis du temps avant de nous révéler le vidéoclip puisque celui-ci a seulement été dévoilé en février dernier. Sous une réalisation et un scénario de Anh Minh Truong, Kevin Parent et le jeune Isaac Chaloux mettent de l’avant la relation père-fils qui fait toute la beauté de cette chanson.

Chic-chocs / Sara Dufour

L’autrice-compositrice et interprète Sara Dufour dit d’elle qu’elle fait de la musique pour région.  Dans son deuxième album éponyme c’est davantage son amour pour le chalet et les bottes qui ressort. Elle nous donne d’ailleurs un aperçu de son côté aventurier dans son dernier vidéoclip  Chic-Chocs qu’elle a dévoilé en février dernier. Dans ces images, Sara Dufour nous fait voyager dans une ride de Skidoo qu’elle a tourné en haute Gaspésie, à Masoui précisément. Si vous voulez voir l’envers du décor de ce tournage dans cet endroit merveilleux, Sara offre également sur sa page Youtube le making of de son aventure.

Nous quitterons la maison / Rémi Chassé

Ce vidéoclip a été dévoilé en décembre 2019 et met en image la pièce Nous quitterons la maison que Rémi Chassé a écrite et composée suite aux inondations qui se sont produites entre le 14 et 24 avril de cette même année et qui ont marqué l’histoire du Québec. Ayant lui même vu sa maison s’écrouler, l’artiste ne pouvait pas être mieux placé pour rendre hommage à toutes ces personnes ayant vécu la même chose. Dans ce vidéoclip, Rémi Chassé nous dévoile les images troublantes de la démolition de sa maison. Tous les profits de la chanson sont versés à la Croix-Rouge.

Pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *