Le déclin de l’empire américain : l’ère de post-vérité

Alain Farah adapte d’une main de maître le scénario du film de 1986 en retouchant juste ce qu’il faut de l’original pour le rendre grinçant d’actualité sans toutefois dénaturer cette œuvre culte qui a propulsé la carrière de Denys Arcand au niveau international.

Lire la suite