Spectacle virtuel de Lili-Ann De Francesco : un irrésistible duo acoustique et familial

The following two tabs change content below.

Le 24 juillet, Lili-Ann De Francesco était l’invitée de la plateforme virtuelle WhiteBox Play pour un concert de 60 minutes. Accompagnée de son père Sébastien De Francesco à la guitare, la jeune interprète a offert un efficace spectacle acoustique qui a impressionné à plusieurs niveaux.

Premièrement, la qualité visuelle et sonore du spectacle était irréprochable et professionnelle jusqu’au bout des ongles. Ça fait changement des décalages sur les live Facebook et le son qui grésille. Même à distance, on avait l’impression d’assister en chair et en os au concert, et Dieu sait que cette sensation fait un bien fou en ce moment! Lili-Ann a utilisé judicieusement l’espace scénique vaste et invitant.

Deuxièmement, l’aspect intimiste a permis de découvrir autrement l’univers musical de la chanteuse. Son premier album de sept pistes, lancé en septembre 2019, donne dans la pop enrobée de R&B et d’électro. L’intégralité de l’album livré sur scène vendredi soir dernier a dévoilé une autre facette de la vulnérabilité de Lili-Ann De Francesco, une plus accessible, touchante et authentique. C’était particulièrement palpable sur le premier extrait radiophonique Au travers des ombres, Et alors? qui constitue le deuxième ainsi que sur Je me vois qui traite intelligemment d’anxiété. On comprend pourquoi Lili-Ann a récemment cumulé un million de visionnements sur les plateformes de téléchargement pour ce premier opus.

Troisièmement, ce concert marquait une importante première pour l’artiste : jouer publiquement en même temps que chanter. Cette sortie de zone de confort avec son piano la stressait fortement, et elle n’a admirablement pas cherché à la cacher. Les spectateurs à la maison y sont sûrement vu que du feu et ne pensaient pas qu’il s’agissait d’un baptême tellement cela paraissait naturel.

Quatrièmement, le duo qu’elle formait avec son père était irrésistible. L’affection qu’ils se portent a transpercé l’écran à plusieurs reprises notamment lors des interventions de Sébastien qui exprimaient toute sa fierté de père et les intermèdes musicaux au cours desquelles ils s’échangeaient de doux regards complices.

Cinquièmement, celle dont on peut admirer le talent de comédienne dans le film La chute de Sparte et la série Mon Fils diffusée sur le Club Illico a ponctué la dernière demi-heure de son spectacle de reprises anglophones aux genres variés qui nous donnaient franchement envie de danser. On a entre autres eu droit à des versions de Beat It de Michael Jackson et 24K Magic de Bruno Mars aussi dynamiques que les originales.

L’interprète a également démontré toute la puissance et les nuances de sa voix sur un arrangement hyper mélodieux et audacieux de Toxic de Britney Spears, sur une relecture feutrée de l’incomparable Jolene de Dolly Parton et sur la vaporeuse Riptide de Vance Joy. Qui plus est, le papa de Lili-Ann a joué de la guitare de manière divine et énergique. On a même pu avoir un séduisant aperçu de son registre vocal magnifiquement rauque.

Pour plus de détails sur le cheminement artistique de Lili-Ann de Francesco, vous pouvez lire ici le résultat de notre entretien avec elle en septembre dernier. En ce qui concerne les prochains spectacles disponibles sur Whitebox Play, ne manquez pas celui d’Angel Forrest le 30 juillet à 20h00. Les billets sont en vente ici!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *