Gemini Man : et si nous étions notre propre ennemi?

The following two tabs change content below.

Martin Desbois

Si nous demandions aux gens quel serait leur pire ennemi, leur némésis en soi ? Plusieurs répondraient, sans aucun doute, qu’ils sont confronté à eux-mêmes, à leurs propres limites. Souvent plus qu’autrement, l’ennemi est vautré, confortablement en nous-même.

Dans ce dernier film mettant en vedette Will Smith, Mary Elizabeth Winstead (Scott Pilgrim, Die Hard 4, 10 Cloverfield lane) et Clive Owen (La mémoire dans la peau, Sin City, Closer), nous sommes propulsés dans l’univers d’Henri (Smith), tireur d’élite de réputation mondiale, qui, lors de l’exécution d’un contrat difficile, remettra en question ses pratiques et décidera de mettre fin à sa carrière. Mais des enjeux nébuleux et imprévus le forceront à revenir actif ne serait-ce que pour sa propre survie. Toute une machination bureaucratique et complexe prendra possession d’Henri et lui fera vivre une multitude de rebondissements et de péripéties époustouflantes. L’action est au rendez-vous, les cascades et performances physiques sont de qualité. Le rythme est soutenu et le jeu de Will Smith plaira à ses fans. Sans vouloir trop dévoiler, disons que les effets spéciaux réussissent à nous tromper durant le film. L’histoire et l’écriture ne sont pas les points forts ici, mais tout se tient tout de même et offre un divertissement de qualité. Bref, une bonne production!

 

Gemini man est disponible en format Blu-ray ainsi que DVD dès maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *