Lancement de La mort des étoiles des Soeurs Boulay

The following two tabs change content below.

Mélanie et Stéphanie Boulay ont pris le temps de vivre des expériences chacune de leur côté pour finalement mieux se retrouver dans un tout nouvel opus dont elles signent la totalité des textes ainsi que la composition de ces 13 nouveaux titres englobant La mort des étoiles. 

Pour leur lancement, les artistes voulaient se retrouver dans un contexte intime et proche de la nature. Un choix judicieux pour nous partager quelques extraits de ce nouveau projet dont la source d’inspiration est ce qui les et nous entoure.  Nous après nous, La mort des étoiles ou encore Au doigt ont pris une toute autre atmosphère dans cet espace où le vol des oiseaux se joignait à leurs voix et instruments de prédilection.

Bien que, sur l’album, l’orchestration fabuleuse des cuivres, guitares et piano qui se chevauchent est un pur bonheur pour les oreilles, il n’en est pas moindre de les entendre seules face à nous à la guitare et au piano. Comme la plupart des artistes d’aujourd’hui, elles se sont posé la question de la pertinence d’un album dans notre ère, mais c’est en écoutant la profondeur des textes, la synchronisation de leurs voix, leur vulnérabilité et leur immense passion  que celle-ci prend tout son sens.

La mort des étoiles , sur lequel on peut également retrouver les noms de Marie-Pier Arthur, Antoine Gratton et Alex McMahon à titre de collaborateurs, est, sans aucun doute, le meilleur album de la formation Boulay!

Crédit photos : Stéphanie Payez/Éklectik Média 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *