1991: la dolce vita façon Trogi

Le résultat s’avère à l’image des deux premiers opus : divertissant, pétillant, hilarant mais avec un aspect conventionnel qui finit par lasser.

Lire la suite

Moi, belle et jolie : c’est la confiance qui l’est!

Depuis quelques années, les comédies américaines obtiennent des résultats mitigés. Celles qui parviennent à surprendre et à se démarquer auprès

Lire la suite

Rien de nouveau sous le Soleil de minuit, mais…

Soleil de minuit s’avère fort conventionnel mais lorsque visionné lors d’un jour de pluie ou en pleine déprime pour se consoler, il remplit convenablement et sans prétention son mandat.

Lire la suite

Charlotte a du fun, et nous aussi!

Avant de se baptiser Charlotte a du fun, le film portait le titre De l’amour pour Noël, lui conférant ainsi

Lire la suite