Alexandra Lamy et Miou Miou se donnent la réplique dans Belle-fille

The following two tabs change content below.

Stéphanie Payez

Derniers articles parStéphanie Payez (voir tous)

Dans cette nouvelle comédie réalisée par Méliane Marcaggi, Alexandra Lamy et Miou Miou se donnent la répliquent. Sophie (Lamy) a découvert les infidélités de son mari et décide de se venger en partant en Corse le temps d’un Week-end. Une manière pour elle de se ressourcer et surtout de vivre une soirée de folie. Cette expérience en solo va virer en cauchemar quand elle va découvrir que son partenaire de soirée, Florent (interprété par Thomas Dutronc), est mort dans son lit.

Cette découverte va changer le cours des choses puisque Andréa (Miou Miou) va tenir pour acquis, à la suite de la mort de son fils, que Sophie est sa belle-fille qu’elle n’a jamais rencontrée jusqu’à ce jour. Sans chercher plus loin, la mère en deuil va s’accrocher à cette femme inconnue qui va devoir trouver une solution pour se sortir de cette impasse étrange. Malgré les circonstances atténuantes que vit Andréa, Miou Miou se montre très lumineuse dans ce personnage, ce qui nous permet de croire beaucoup plus à la joie de connaître sa belle-fille plutôt qu’à la tristesse d’avoir perdu son fils. De son côté, même si elle ne sort pas de sa zone de confort dans ce rôle, Alexandra Lamy arrive toujours à nous séduire et apporter une petite touche personnelle qui nous donne foi au personnage.

Le frère de Florent, Anto (interprété par Jonathan Zaccaï) va avouer à Sophie que la belle fille n’a jamais existé puisque son frère était plutôt volatile avec les femmes, ce qui va donner à la jeune femme le devoir de jouer un personnage dont elle ne veut rien savoir. Cette révélation fait en sorte que le punch du film se sait très rapidement. La situation de la belle-mère qui accapare une belle-fille qu’elle ne connaît absolument pas est drôle, mais on ne peut s’empêcher de ressentir un peu de longueur dans certaines scènes du film.

Cependant, ce qui arrive à nous garder accroché au film, c’est la performance des comédiens qui dégagent une belle chimie entre eux et la curiosité de découvrir la suite des choses. La symbolique du deuil est plus profonde que la perte du fils, ce qui apporte une belle émotion dans l’ensemble du film.

Belle-fille est désormais disponible dans vos cinémas.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *