Anne-Marie Lobbe : Veux-tu une lime ?

The following two tabs change content below.

La journaliste Anne-Marie Lobbe connaît, depuis plusieurs années, un franc succès grâce à ses publications au sein du Journal de Montréal, des magazines COOL ! et surtout grâce à ses romans Une vie à quatre vitesses et Veux-tu une gomme ?. Cette fois, l’autrice revient avec la suite des aventures du personnage de Fannie qui, après la visite des chewing gum dans sa vie, va faire la rencontre des limes dans ce roman intitulé Veux-tu une lime ?, disponible en librairie depuis le 7 juillet.

Fannie pensait être une célibataire endurcie et fière, mais l’arrivée de Dom a tout bouleversé puisque cela fait plusieurs mois qu’elle est avec lui. Plus les jours passent aux côtés de cet homme qui partage sa vie, plus il est évident que Fannie se laisse emporter dans la vague de l’amour, ce qui nous permet en même temps qu’elle de découvrir une toute nouvelle facette de ce personnage si amusant. L’ironie est à son comble quand on connaît la nature première de la jeune Fannie qui détestait, il y a encore peu, l’attitude des gens en couple.

Dans cette nouvelle aventure qui laissera planer quelques gouttes d’acidité, Fannie pourra toujours compter sur ses meilleures amies, Noémie et Beckie, pour partager les bons comme les moins bons moments. Dans cette bulle amicale qui prend une grande place dans la vie de Fannie, Louis va faire son apparition bien qu’ils soient complètement différents dans plusieurs sphères de leur vie. Leur amour pour les films d’horreurs va suffire à approfondir leur amitié, ce qui ne fera pas l’unanimité chez tout le monde.

Veux-tu une lime ? est un roman amusant qui met en valeur l’amitié infaillible de trois filles, mais également la découverte de ce qu’est l’amour à 20 ans. Bien qu’elle ait des idées préconçues face à l’amour, l’évolution qu’a Fannie dans cette nouveauté rend la lecture intéressante. Bien que les doutes planent parfois autour d’elle, elle prend la décision de se laisser emporter dans l’aventure en relativisant et en se laissant autant de liberté qu’à son chum. Fannie nous montre finalement que l’amour à 20 ans prend une autre dimension quand on a de l’estime pour soi et une belle équipe avec qui le partager.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *