Ariana Grande et son nouveau clip « Everyday » ne font pas l’unanimité!

The following two tabs change content below.

Jessica Grenon

Derniers articles parJessica Grenon (voir tous)

Bon, pour les moins anglophones d’entre vous (et je m’inclus là-dedans), voici un résumé des paroles de la chanson :

Tous les jours, tous les jours, il me donne du plaisir… la la la la la la.

Voilà, c’est à peu près tout (très succinct, j’en conviens). La raison pour laquelle je vous en parle concerne plutôt le sujet traité dans le vidéoclip et les différents commentaires que nous pouvons lire sous celui-ci sur YouTube.

Clamant haut et fort un appétit sexuel débordant, chacun des protagonistes du clip d’Ariana Grande se retrouve habité d’un désir sexuel qu’il doit assouvir à cet instant et qui est insufflé par son unique présence dans les parages. Il n’en faut pas moins pour susciter de vives réactions chez les spectateurs-trices! Bien honnêtement, Miss Grande ne sort pas des sentiers milles et une fois empruntés avec cette chanson pop parue en février dernier. Certains-nes voient tout simplement cette vidéo comme de la pornographie, alors que d’autres y voient plutôt une ouverture face aux différences. Quelle est mon opinion là-dessus? Oh que je vais vous la dire!

Premièrement, le clip est en effet relativement explicite pour une cote dite « générale » sur YouTube. Je ne crois pas que les images que l’on voit tiennent de la pornographie, mais dénotent une connotation sexuelle assez forte, certes. C’est vrai que le désir sexuel (ou libido, c’est comme vous voulez) fait partie de chaque être humain à plus ou moins grand degré, mais ce qui est démontré dans Everyday c’est la libido dans le tapis! Ce n’est pas mal en soi, par contre, ce n’est pas nécessairement la réalité (bing bang dans une buanderie, sur le capot d’une voiture au milieu de la rue ou dans un bus bondé!) * Prenez note ici que la sexualité en public est interdite et passible d’une amende, merci!*

Évidemment, ce n’est pas la manière à préconiser pour exprimer son désir envers une autre personne (d’autant plus si on ne la connaît pas!). Certains  gestes que l’on peut y voir sont parfois agressifs et intrusifs. Je trouvais intéressant, par la même occasion, de faire une nuance entre « désir sexuel » et « amour », car nous pouvons éprouver du désir sexuel sans être en amour (en v’là des surpris!). Certains-nes spectateurs-trices pourraient voir en ces images de l’amour, c’est possible j’en conviens, mais ce n’est pas vraiment ce que le clip veut nous faire comprendre.

Ce que je trouve toutefois intéressant, dans ce clip, c’est la diversité au niveau de l’orientation sexuelle, l’origine ethnique et la sexualité à travers les âges qui nous est présentée.  On peut, entre autres,  y voir deux femmes qui font plus que de se flatter les cheveux : elles s’embrassent de façon un peu plus rough, pis elles aiment ça! Welcome en 2017, crime bine! Et… ENFIN! On voit que deux personnes âgées peuvent avoir du désir sexuel! Ça ne s’éteint pas quand tu reçois ta carte de l’âge d’or, cette affaire-là! C’est vraiment l’aspect que j’apprécie le plus dans cette vidéo puisqu’il est apporté de manière ludique, wonderful!

Pour conclure, est-ce que le clip Everyday d’Ariana Grande est révolutionnaire et innovateur? Non. Est-ce qu’on va s’en souvenir longtemps? Non plus. Est-ce que le désir aurait pu être présenté autrement? Bien sûr! Mais pour l’instant, ça fait jaser, donc ça me donne l’occasion de vous faire part de mon point de vue sexo, et c’est merveilleux!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *