Benjamin Biolay : une musicalité qui surprend d’album en album !

The following two tabs change content below.

L’écho de la pièce Comment est ta peine  résonne encore dans notre tête depuis sa sortie en avril dernier. Cet univers dansant où s’y glisse la voix feutrée et rauque de l’artiste nous donnait hâte à la suite de ce nouvel opus qui voit le jour ce vendredi 26 juin. Trois ans après la sortie de son album Volver, l’auteur-compositeur et interprète Benjamin Biolay lance officiellement son album Grand Prix que l’on accueille les bras grands ouverts et les oreilles attentives.

Biolay a une façon bien à lui de rendre les mots musicaux pour que sa voix soit en totale harmonie avec les sons qui accompagnent ses textes. En plus de sa plume qui surprend davantage au fil des années, la force de Biolay est de savoir manier la musique avec finesse et élégance ainsi que de mélanger les genres sans qu’on perde le fil de ce qu’il veut nous raconter.

Électro, rock, latino jusqu’à son saxophone qui divulgue une pointe de jazz, l’artiste met tout ce qu’il faut pour créer la surprise chanson après chanson. Grand Prix résume bien la course folle qu’est la vie avec ses longues routes belles et périlleuses et ces virages saisissants qui nous laissent endeuillés parfois.  Faire la route avec Benjamin Biolay , c’est un véritable plaisir qui se doit d’être partagé. L’album Grand prix est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement.

Nos coups de coeur de l’album vont pour les pièces Comment est ta peine, Comme une voiture volée, Papillon noir, Ma route et La roue tourne. 

Crédit photo : Page Facebook officielle de l’artiste