Brel et Barbara

Brel et Barbara, héros fragiles : un vrai petit bijou!

The following two tabs change content below.

Diane Beaudin

Jeudi dernier, nous avons pu assister au Théâtre du Rideau Vert à la représentation du spectacle musical Brel et Barbara, héros fragiles sur la relation que ces deux êtres avaient réussi à établir entre eux.

Ce spectacle mettait en vedette Julie Daoust et Renaud Paradis. On se souviendra certainement de leur prestation respective dans la série comique et dramatique L’Auberge du chien noir, une série que nous avons pu savourer pendant une quinzaine d’années sur les ondes d’Ici Radio-Canada Télé.

Amis dans la vie comme sur la scène, ils ont décidé de rendre un hommage à Brel qui aurait eu quatre-vingt dix ans en 2019 et à Barbara qui ,elle, les aurait eu en 2020. Entre eux, une amitié, que nous ignorions probablement tous, s’était tissée d’une façon passionnée. Et une passion que Brel et Barbara partageaient entre autres était la musique. Pour ce faire, Julie Daoust et Renaud Paradis ont fouillé toute la documentation existante et mise à leur disposition qui explique cette amitié si spéciale qui unissait Brel et Barbara. Donc, grâce à leurs chansons et aux archives sonores et visuelles, ils ont pu faire de ce spectacle un vrai petit bijou.

Les dialogues sont tirés ou adaptés des livres Il était un piano noir, une autobiographie de Barbara , et de Brel, Une vie d’Olivier Todd. Quant aux commentaires que nous avons entendus, ils provenaient de Tu sauras qui je suis de Jean-Stéphane Bron et du balado de Francis Legault. Nous avons donc pu entendre des commentaires et les voix de  France Brel, Marie Chaix, Boris Cyrulnik, Jean-Jacques Debout, Juliette Gréco, Philppe Griberrt, Claude Lelouch, Gil Roman et Mines Verge.

Brel et Barbara

Sur le plan musical, il va de soi que nous avons eu droit à tout un tour de chant qui comprenait notamment Les Flamandes, Ma maison, Mon enfance, La valse à mille temps, Gottingen, Nantes, Bruxelles, Les bonbons, Le temps des lilas, Voir un ami pleurer, Lettre de Gaugin, Les vieux, Ma plus belle histoire d’amour, Dis quand reviendras-tu? et Madeleine. Beaucoup de ces chansons, en particulier celles de Barbara, sont plutôt du type autobiographique.

L’interprétation des chansons de Brel par Renaud Paradis ne nous ont apporté que du bonheur. Vocalement, c’était bien Renaud, mais l’attitude et l’allure, c’était du Brel tout craché, alors que de la part de Julie Daoust qui personnifiait Barbara, c’était plutôt vocalement qu’elle nous y faisait penser. Il va sans dire qu’il n’était surtout pas question d’imitation. Le moment phare et émouvant de ce spectacle fut lorsque Julie a chanté Nantes concernant l’agression sexuelle que Barbara a subie de la part de son père… Un travail extraordinaire a aussi été accompli par Philippe Noireaut qui les accompagnait au piano et qui, de temps à autre, glissait son petit grain de sel.

Brel et Barbara

Sur le plan théâtral, la mise en scène signée par Julie et Renaud était très simple, mais il n’en fallait pas plus. Ce fut évidemment bien récité, connaissant le professionnalisme des deux amis. On a d’ailleurs eu l’occasion récemment de les voir jouer ensemble également au TRV dans Adieu Monsieur HaffmannPar moments, les textes et la façon dont ils étaient récités nous donnaient la chair de poule tant l’émotion et la conviction étaient présentes. Nous sommes certains que d’où ils sont, le grand Jacques et la Dame Noire doivent être fort fiers d’eux!

Brel et Barbara, héros fragiles partira en tournée très bientôt. Pour l’instant, les dates qui sont confirmées sont les suivantes :

10 Décembre 2021 : Lac Mégantic Comité culturel Mégantic-Page
22 Janvier 2022 : Shawinigan Culture Shawinigan
8 et 9 Mars 2022 : Grand Théâtre de Québec
2 Avril 2022 : Saint-Eustache Centre d’art La petite église
25 Novembre 2022 : Chicoutimi Diffusion Saguenay 
Vous aimerez aussi…

Auteur

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *