Camilla Sironi : Pourtant, je suis là

The following two tabs change content below.

Stéphanie Payez

L’autrice Camilla Sironi a dévoilé le 9 septembre dernier son tout premier roman intitulé Pourtant, je suis là. L’histoire nous amène à la rencontre de Rose, une écrivaine qui vit en retrait et dont la solitude prend beaucoup de place dans son quotidien. Le ton que l’autrice emploie dans ce roman fait en sorte que les premiers chapitres dégagent une certaine lenteur. Cette façon détaillée de décrire ce qui entoure le personnage nous permet de se sentir proche d’elle rapidement et de faire partie intégrante de certains chapitres de sa vie sur lesquelles elle est sur le point de faire face.

La lenteur des premiers chapitres disparait dès que le cœur de l’histoire du roman prend place. En effet, en regardant une émission de télévision, la dame reconnaît cet être qu’elle n’a plus vu depuis plus d’une dizaine d’années, son fils Antoine, qui est lui aussi devenu écrivain. Cette apparition si soudaine lui donne envie de renouer avec lui et d’aller à sa rencontre là où il vit désormais. Sans le savoir, les deux personnages ont quitté leur résidence au sentiment d’amertume à Montréal pour vivre une nouvelle vie en Europe. Elle en France, lui en Italie.

Grâce à l’aide de son fidèle ami, Rose va prendre connaissance des endroits où elle peut retrouver Antoine et va donc prendre la route pour aller à sa rencontre. Leurs retrouvailles sont parsemées d’émotions qui sont décrites avec tellement de précision qu’il est facile de se mettre à leur place. La retenue que dégagent les deux personnages montre tout le respect qu’ils ont l’un envers l’autre malgré les blessures qui sont encore présentes, ce qui rend la lecture douce et intrigante à la fois.

Rose retrouve son fils dans sa nouvelle vie et leurs échanges vont mener à une belle leçon d’introspection pour chacun des deux personnages, mais aussi à de belles révélations qui vont prendre naissance grâce aux mots qu’ils savent si ben manier lorsqu’ils sont sur papier. L’écriture a une importance particulière dans leur vie et ce lien va leur permettre de réaliser bien des choses.

Pourtant, je suis là est une belle histoire d’amour entre une mère et son fils qui, malgré les amertumes, les absences et les maladresses, apprennent à se pardonner pour mieux s’aimer. Un roman aussi riche en paysages qu’en émotions.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *