Continuer : mère et fils au coeur du Kirghizistan !

The following two tabs change content below.

Stéphanie Payez

Le film dramatique franco-belge de Joachim Lafosse est désormais sur grand écran. L’adaptation du roman de Laurent Mauvigner , paru en 2016,  nous partage sous un autre regard l’histoire de Sibylle, mère divorcée, et de son fils Samuel qui mène une vie de délinquance. Pour tenter d’établir un lien avec Samuel, elle va l’emmener sur les routes du Kirghizistan avec comme seuls alliés deux chevaux.

Un long voyage dans lequel on retrouve Virginie Efira et Kacey Mottet-Klein pour porter ces rôles remplis de culpabilité et de colère. Une solide performance pour les deux acteurs qui se retrouvent souvent face au silence de leurs personnages et dont le non-verbal prend parfois toute la place pour nous raconter l’histoire et le mystère qui éloignent autant qui rapprochent la mère et son fils. Des séquences qui montrent une part de réalité et qui nous permettent, d’une certaine façon, de continuer nous aussi en simple spectateur de ce périple.

Tout éloigne Sybille de son fils à cause de certains choix difficiles du passé, qu’elle a peine à assumer pleinement et qu’elle traîne malgré elle dans le regard accusateur de ce fils si dur et pourtant si touchant. Comme un boomerang qui s’en va pour finalement revenir à sa source, Sybille et Samuel se perdent et se retrouvent en nous laissant une belle marque de mystère et de vulnérabilité. Continuer nous montre la force des liens dans un milieu hostile.

Crédits Photos :  AZ FILMS

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *