Une entrevue colorée avec PL Cloutier!

The following two tabs change content below.

Annabelle Richard

Hier soir, avait lieu au Musée Grévin de Montréal, le Lancement du livre du YouTubeur PL Cloutier. Barbe à papa et Pop Corn gratuits, passant par le Bar à bonbons Squich, tout était réuni pour que les WADAWERS passent une belle soirée et ce fut réussi! Pour vous, j’ai rencontré l’amateur de bons verres de vin tout juste avant sa montée sur scène pour une animation des plus cocasses avec la célèbre et tout simplement GORGEOUS Drag Queen, Barbada. Voici le contenu exclusif de notre entretien!

Pourquoi était-ce important pour toi, d’écrire un livre et pourquoi MAINTENANT?

« Je ne sais pas si je dirais le mot  » important  » parce que si ça n’avait pas marché j’aurais pas été comme… Tsé, c’était pas euh, genre, ah, j’ai TANT de choses à dire qu’il faut que je le fasse, mais j’avais envie de l’faire pour la même raison que pour la tournée de spectacles… pour le défi. Moi, c’est tout le temps ça qui est comme mon euh… mon truc, pis, j’ai vu Emma Verde faire un livre l’année passée, pis j’étais comme, câline, c’est faisable! […] Moi, j’pensais pas faire ça aussi vite dans ma vie, écrire un livre, fait que… Ouain, c’était vraiment le défi qui me tentait, puis… Un projet que tu peux t’asseoir pour le faire, aussi, tranquillement. Tsé qui n’est pas une vidéo, ou un vlog, ou… Une fois que t’as dis quelque chose c’est fini, puis là, Woops! C’est enregistré!… Sur le livre, j’ai pu peaufiner mes pages, changer des paragraphes […] Il [le livre] va être dans les bibliothèques! Oh mon Dieu, faut pas j’pense à ça! (rire) […] C’était important pour moi de… dans le premier meeting que j’ai eu avec Les Éditions de l’Homme, là, j’ai dit, moi, j’ai amené sur la table plein de livres de YouTubeurs et j’ai dit, ça j’aime ça, ça j’aime pas ça, j’veux pas un papier jaune, là, qui fait  » lectures obligatoires du Cégep  »… J’voulais vraiment un livre qui est beau, qui avait une couverture rigide, pas de jaquette qu’on perd, là, puis qui devient tout fripée. J’étais vraiment dans les détails, mais la couverture, c’est vraiment Christine Hébert qui était la graphiste du livre, qui a fait toute la mise en page, tout ça… Mais j’ai vu plusieurs versions, j’ai pu donner mes idées… le cornet c’était mon idée… Le shooting photos, aussi. Tsé, tout ça, ça vraiment été un travail d’équipe, mais je ne l’imaginais pas aussi coloré, aussi comme… éclaté, mais quand je l’ai eu, j’étais comme WOW, c’est parfait! »

Si je te demandais UNE SEULE chose que tu aimerais que tes lecteurs retiennent de ton livre, ce serait laquelle?

« Je pense que c’est une trame globale du livre, là, que j’avais envie de raconter, parce que je trouve que ça décrit bien ma vie… C’est que… C’est pas parce que t’es pas dans les plus populaires, ou qu’on te choisit toujours en dernier, ou en deuxième, dans mon cas – on me choisit jamais en premier –, que ta vie va être plate, tsé… Je pense qu’avec tout ce que j’ai vécu depuis YouTube, j’peux dire que j’ai une vie extraordinaire, tsé… C’est à la hauteur de mes rêves, de mes ambitions, tout ça, puis, j’aurais pas cru ça quand on me refusait en auditions, quand j’étais pas dans les populaires, quand j’suis allé à mon bal de graduation tout seul… Tsé… Dans toutes ces situations-là, j’étais comme… J’aurais eu envie de tout changer, dans ces moments-là, mais là, j’suis comme, câline, finalement c’est une position dans laquelle je suis content d’être, maintenant, je suis confortable… Comme un bon deuxième choix. »

PL Cloutier, accompagné du so classy PO Beaudoin. Crédits photo: ©MANNY

Fait que finalement… Toute va ben été?

« TOUTE VA BEN ÉTÉ! (rire). »

Comment s’est déroulé ton processus d’écriture? Ce que tu as trouvé facile, ou ardu…?

« Bien, j’ai commencé en faisant un plan… de 12 000 mots! (Rire) J’avais JAMAIS écrit autant de mots dans mon ordinateur! (Rire) Fait que ça, c’a été la première étape, après ça, j’ai écrit les chapitres, mais j’ai trouvé la chronologie APRÈS. J’ai vraiment écrit selon les thèmes qui m’intéressaient, des anecdotes que j’avais envie de conter, puis après ça, on a assemblé le livre. Fait que ça a été toute la méthodologie. Évidemment, y’a toute une équipe! Y’a une éditrice qui relie, j’avais quelqu’un à la révision, pour être sûr qu’il y n’ait pas de fautes, là… Si vous vous demandez pourquoi il y a des fautes sur Facebook, mais qui en n’a pas dans le livre, là, c’est parce qu’il y a des gens, à la maison d’édition, qui les ont corrigées! (Rire) […] Mais j’ai été surpris de voir à quel point on réécrit souvent les mêmes trucs pour tout le temps les améliorer! Ça, je ne m’attendais pas à ça! »

Tu racontes de nombreuses anecdotes, tout au long de ton livre… Ça a dû être difficile de choisir lesquelles tu allais raconter…?

« (Fou rire)… Ouais, vraiment, ça, ça a été le défi, parce que je ne voulais pas raconter des anecdotes qui sont le fun juste pour ceux qui étaient là, ou qui me connaissent de YouTube, j’voulais des anecdotes qui sont le fun même si tu me connais moins, fait que je cherchais des histoires qui ont un punch… Ou quelque chose à retenir, ou à découvrir, fait que, ouais, ça a été tout un défi. Y’en a quelques-unes que j’ai finalement pas mises dans le livre qui pourraient être dans un prochain si y’en a un… »

Projettes-tu en écrire un deuxième, genre, « Finalement, c’tait pas si pire que ça! », ou quelque chose comme ça!? (Rire)!

« (Fou rire)… Ahhhhh! Ouais, ça pourrait être ça l’titre! (Rire)… Oh mon Dieu! Ben peut-être qui en aura un deuxième, mais là, j’suis comme é-pui-sé du premier! On va le laisser partir, laisser les gens le lire et l’aimer ou pas, mais j’va comme… C’est sûr que d’écrire un livre, là, ça résume mes, mettons… De l’âge de dix ans jusqu’à aujourd’hui… C’est-à-dire, 15 ans! (Rire)… Parce que j’ai toujours 25 ans… »

On s’en sauve TOUJOURS, avec PL Cloutier! (Rire)

« Ouais! (Rire)… Mais euh… Tsé, on dirait que j’ai besoin d’vivre, un peu, avant d’faire un livre. Peut-être que si j’en fais un autre, ce sera une fiction. Vraiment, je l’sais pas. J’ai aucune idée, mais j’ai adoré écrire les anecdotes, c’est la partie que j’ai aimé le plus!… Fait que… Peut-être que le prochain va moins parler de moi, plus raconter des situations… Je sais pas! »

Penses-tu que tu serais capable d’écrire de la fiction?

« Bien j’aimerais ça! (Rire). »

Crédits photo: ©MANNY

Qu’est-ce qui a arrêté ton choix sur le YouTubeur Français Théo Gordy pour rédiger la préface de ton livre?

« Bien, en fait, la préface au départ, je l’avais écrite moi-même, en tant que Sandra Sanche! (RIRE) »

Oh mon Dieu, t’as bien fait de ne pas la publier, finalement, MAUDITE désagréable! (RIRE).

« (Fou rire)… Ouais, mais j’va la mettre en bonus sur mon Blog!… C’était très coloré, avec beaucoup de sacres, tout ça, puis là, tout le monde avait peur que ça fasse peur! Tsé, t’ouvres le livre, pis :  » Woyons! St-Cibouère de bout’criss, gnangnangnangnan  », tsé ça chiâle, fait que… C’était très en joual québécois, aussi, fait que là, on s’est dit… En fait, la maison d’édition m’a appris que le rôle d’une préface, normalement, c’est de présenter l’auteur-e à un public qui le connaîtrait moins… Fait que là, on s’est dit que peut-être qu’en France, j’suis un peu moins connu, faque, c’est comme ça que l’idée d’approcher Théo est arrivée, puis quand je lui ai proposé, y était super content et j’étais bien content que ça y tente! »

Ton livre est coloré, bref, à la hauteur de ta personnalité… As-tu pris part à la conceptualisation?

« […] J’ai plus fait des commentaires sur la disposition, le choix des caractères, le choix du papier, le niveau de saturation des images… Tsé, j’ai plus été de ce bord-là, parce que moi, c’est pas ma tasse de thé, là, le graphisme, j’suis VRAIMENT pas bon, j’ai pas l’œil. Puis, là, j’étais content, parce que Christine a une tonne d’expériences, mais aussi avait fait le livre d’Emma Verde, fait que j’savais que j’étais entre bonnes mains. Je l’ai vraiment laissée aller là-dedans, mais c’est moi qui a tout vérifié, puis ça c’était fou, là, j’étais comme dans une salle de conférences avec mon café, pis j’avais un marqueur, là, puis j’avais toute le livre, pis j’prenais des notes. Genre : ça plus haut, ça plus bas, ça plus p’tit, j’aime pas cette couleur-là, change la texture, ah ça c’est cute… J’avais vraiment l’impression de corriger The Vogue, là! (Rire) »

Tu as également mis des pages-conseils à la fin de chacun de tes chapitres, des farfelus comme des plus sérieux… Quel est le meilleur conseil qu’on t’a donné, au courant de ta vie, puis qui t’a marqué ou aidé le plus?

« Mmmmmm! […] Y’a pas genre UN conseil en particulier… (Réfléchis)… Bah, c’est pas un conseil, c’est plus une chose qu’on m’a apprise, puis ça, ça vient de mes parents… C’est que… Y’a pas d’ambitions trop grandes, si on y met l’effort pour y parvenir. Puis, ça… Je sais que ce n’est pas toutes les familles qui ont ces valeurs-là, ou les jeunes qui ont la chance d’avoir des parents qui les poussent à travailler, pis aller au bout de leurs ambitions, fait que… J’dirais que c’est plus une leçon que j’ai eu la chance qu’on me donne. Mais, c’est pas un conseil qu’on m’a donné… C’est plus comme un climat qui m’a permis de me donner le rôle de faire un livre, parce que tsé… J’suis pas un auteur, moi… Y’a quand même un peu d’prétention, là de dire JE SORS UN LIVRE! »

Crédits photo: ©MANNY

Tu dis que, malgré que tu sois bien seul et que tu n’aies pas une tonne de vrai(e)s ami(e)s, tu n’es pas antisocial. Qu’est-ce qui fait de toi un bon ami?

« (Rire)… Ben… Moi, je suis EXTRÊMEMENT fidèle en amitié. J’ai des ami(e)s que je connais comme depuis que j’ai 10 ans, qui sont encore là dans ma vie, qui me connaissaient avant YouTube… Je suis extrêmement fidèle en amitié, des fois trop, tsé… (Rire) […] Étant donné que je suis extrêmement fidèle, on dirait que je m’attends à la même chose, puis je sais que c’est pas tout le monde qui voit les amitiés de la même façon. Fait que, c’est ça… J’dirais que je suis ce geeeeenre d’ami-là. »

Je te cite : …

« Ahhh non!!! (Rire) Qu’est-ce que j’ai dit!?… Meeeerde! (Rire)»

Facebook est une grande gueule, il nous dit tout, même ce qu’on aimerait mieux ne pas savoir. Qu’est-ce que PL Cloutier ne veut pas savoir?

« Tsé, des fois, mettons, ça dit que… Tes ami(e)s sont devenu(s) ami(e)s avec ton ex, genre, ou quelqu’un que t’aime pas, ou là… Oups! Comment ça qu’à soir, j’pensais que personne faisait rien, pis là, j’vois apparaître un de mes amis dans une photo sur laquelle y’a été taggué… Tsé, ça m’aurait pas fait mal de ne pas le savoir! (Amusé) Fait que c’est ça, des fois… J’trouve que c’est comme… On est au courant de tout, même ce qu’on aimerait mieux pas savoir, sur Facebook. »

Est-ce que malgré tout ce que tu connais aujourd’hui de l’Ère d’Internet, bon, tous les réseaux sociaux que tu utilises assidument, tu reviendrais en arrière?

« Oh mon Dieu, JAMAIS. Vraiment pas, pis tsé, moi, la télévision, c’était mon plan A, pis l’Internet c’était un peu mon plan B, mais ça a tellement changé de côté, pis… On dirait que, quand j’étais dans la période où la télévision voulait pas de moi, avoir su que tout ça s’en venait… J’aurais été beaucoup plus zen (rire) dans le processus, au lieu d’être chez moi euh… Ben fru. (Fou rire)! »

Et, en terminant, quel est le prochain projet professionnel qui figure sur ta Bucket List?

« (Étonnement!) AH MON DIEU! Y’aurait tellement de choses que j’aimerais faire, mais j’en ai pas UN précis, là c’est sûr que le prochain projet CONCRET, c’est d’aller en France rencontrer les abonné-e-s, pis ça, ça va être une Première! J’ai jamais fait de meet-up officiel en France […] Là, j’vais avoir une vraie tournée, en France, je fais 7 villes, Lyon, Bordeaux, Paris… Tsé, c’est fou, on fait un autre lancement pour le livre le 23 novembre à Paris. Ça, j’aurais jamais cru que, dans ma vie, ça arriverait, comme une espèce de volet international à mes affaires, là, ZÉRO! (Rire) Fait que je suis vraiment excité d’ça. J’me concentre là-dessus, puis on verra pour la suite, là, mais j’ai pas d’projet… Ben en fait, mon projet, c’est d’prendre une semaine de vacances! (Fou rire). »

Merci, PL Cloutier, profite de ton Lancement… Plus que 3 secondes!

« Aahhh! (Rire) Oui j’vais essayer, plus un bon verre de vinnnnnn! »

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.