Faire connaissance avec le répertoire de Serge Fiori

The following two tabs change content below.

Diane Beaudin

C’est avec un plaisir renouvelé que nous nous sommes joints à plusieurs autres téléspectateurs pour visionner le quatrième et dernier épisode de la deuxième série L’histoire de mes chansons, toujours animé par l’encyclopédique Monique Giroux, qui recevait pour l’occasion un des créateurs du groupe mythique Harmonium, nul autre que l’auteur-compositeur-interprète Serge Fiori.

Malgré tous les succès et la popularité que nous lui connaissons, Monsieur Fiori est resté un homme simple et surtout très émotif. Il avoue, et sans pudeur, qu’il a toujours eu de la difficulté à recevoir et qu’il a besoin de l’amour du public; il faut dire qu’il le lui rend bien. Il a choisi pour interpréter ses chansons des grands noms de la chanson québécoise, dont Luce Dufault, Bruno Pelletier, Kim Richardson, Louis-Jean Cormier, Antoine Gratton et Alexandre Desilets.

Pour débuter, il a choisi Jamais, tirée de son album hyponyme produit en 2014. Cet opus a été créé avec dix chansons, écrites en dix jours. Il en avait déjà cinq qui étaient écrites, et au matin du sixième jour, alors qu’il était en panne, il en a fait part à sa blonde qui lui a suggéré d’écrire sur comment tu vis ce que nous vivons et de là est née Jamais que nous ont généreusement offert Luce Dufault et Louis-Jean Cormier.

Puis, nous retournons en arrière, en 1978, alors qu’avec Richard Séguin, il écrit l’album Deux cents nuits à l’heure, dans une maison qu’ils ont louée à Magog. Étant donné que leurs horaires de travail  différaient, ils vivaient un peu chacun dans leur monde à l’envers, soit un le jour, l’autre la nuit, moitié/moitié (ils se rencontraient le soir pour écrire) d’où le titre de la balade que Bruno Pelletier a interprétée, La moitié du monde. Comme toujours, Bruno nous a offert un sans faute, avec cette pièce qui aurait pu être écrite pour lui.

En 1989, à la sortie de l’album Changement d’adresse de Nanette Workman. Nanette venait d’entendre pour la première fois l’album solo qu’il avait sorti une couple d’années plus tôt et elle tenait absolument à le rencontrer ce qui s’est produit et qui a donné suite à une relation aussi tumultueuse que des ballons, c’est-à-dire avec des  hauts et des bas. Et c’est pour Nanette qu’il a écrit cette chanson, Des ballons percés. Nanette qui est devenue par la suite sa grande amie. Pour notre promenade en ballons percés, c’est à Luce Dufault et Bruno Pelletier que Serge a fait appel.

Un autre saut dans le temps et nous revoilà en 2014, et la ballade Si bien, qui fut exécutée par Louis-Jean Cormier, un vrai petit bijou. Un soir où il se sentait très bien, qu’il voyait la terre comme une belle poule bleue, pleine de diamants, il en a été inspirée et a écrit cette poésie. Alexandre Desilets et Antoine Gratton ont également eu leurs mots à dire, plutôt leur rengaine à fredonner, et ce fut au son de Depuis l’automne, en compagnie de Louis-Jean Cormier qu’ils se sont merveilleusement bien exécutés.

Il a évidemment été question du concept de Monsieur Fiori derrière les albums enregistrés par Harmonium, dont le premier, hyponyme, suivi l’année suivante par Si on avait besoin d’une cinquième saison et le troisième, l’incontournable l’Heptade, (qui malgré le succès remporté, fut le dernier du groupe). Nous avons eu droit à un vrai cours de philosophie pour lequel nous l’en remercions. Dommage toutefois que le temps l’ait obligé à le raccourcir.

Mais c’est avec Dixie, extraite de la production Seul Ensemble avec et pour le Cirque Eloize que Serge a choisi de compléter cette compilation. Et qui d’autre que Kim Richardson pouvait mieux fredonner cet air de Soul. Du bonbon à l’oreille. Un autre beau moment de musique, grâce aux Productions Martin Leclerc, et à l’incomparable Monique Giroux, qui nous partage en toute simplicité ses connaissances de la Pop avec toujours la même générosité.

En gardant l’espoir d’une troisième série de L’histoire de mes chansons, ce dernier épisode est disponible en ligne jusqu’au 30 mars 2021, et vous pouvez obtenir votre accès en ligne. 

Crédit photo : Laurence Labat 

One comment

  1. C’est un très beau concept, la sensibilité de Fiori nous frappe en plein cœur, bravo pour cette belle description!

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *