Florence K présente son album entièrement en français à WhiteBox Play

The following two tabs change content below.

Diane Beaudin

En février dernier, l’auteur-compositeur-interprète Florence K procédait au Cabaret Lion d’Or au lancement de son nouvel album, le septième en fait,  son premier en français, intitulé tout simplement Florence. Un album qu’elle a voulu être le reflet d’elle-même. Elle voulait qu’il soit joyeux, rythmé et jazzé tout en étant centré sur la société et la vie d’aujourd’hui. Elle lui a redonné vie dans le studio de WhiteBox Play vendredi soir dernier, le 20 novembre.

Ce nouvel album comprend notamment une chanson intitulée Pas grand-chose pour être heureux qu’elle a écrite en collaboration avec David Goudreault et que nous avons eu le plaisir d’entendre. Cette chanson se résume un peu comme ceci : plus on en a, moins on est heureux. Elle nous a aussi fait entendre la chanson Tranquille, une chanson que j’ai personnellement adorée pour son exotisme, ainsi que Minuit moins toi. Cet opus comprend aussi Valentine, Le talent n’existe pas, Ce n’est que ma tête, Le jour suffit, Château de verre et Paparfait.

Après nous en avoir interprété quelques extraits, elle a procédé aux remerciements de rigueur dans de telles circonstances, notamment  David GoudreaultMoran, Daran, Jean-Jacques Marnier et Ben Riley qui ont collaboré avec Florence pour l’écriture de ces chansons, le réalisateur Jean Massicotte ainsi que ses musiciens le bassiste Domenic Romanelli, son mari le batteur Ben Riley, le percussionniste Kiko Osorio et le guitariste Guy Kaye.

Elle a par la suite repris son tour de chant en nous réinterprétant sur demande spéciale Tranquille au cours de laquelle elle a réalisé avoir oublié certains remerciements. Elle les a donc incorporés dans le corps de la chanson, une très belle délicatesse de sa part.

Un lancement plein de moments improvisés, comme celui cité plus haut,  mais des moments heureux qui ne font qu’ajouter à la valeur de ce nouveau CD.  Ce petit bijou est disponible sur toutes les plateformes numériques.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *