Hochelaga : Terre des âmes

The following two tabs change content below.

Nous voici à Montréal pendant un match de football. Tout d’un coup, une partie de la surface du stade Percival-Molson s’effondre sous les yeux des spectateurs. Un événement tragique qui suscite la curiosité de Baptiste, étudiant en archéologie.

À la fois historique et dramatique, la nouvelle réalisation de François Girard nous fait voyager.

Grâce à chacune des découvertes se trouvant sur le site, on nous emmène à l’époque des iroquois et de Jacques Cartier entre autres choses.

Hochelaga : Terre des âmes  détient un gros potentiel de par. les cadrages, les profondeurs de champs mais également de par les costumes des personnages ainsi que les paysages qui rajoutent à chacun d’eux une émotion particulière quant à ces 700 ans d’histoire que l’on traverse brièvement.

Malgré les qualités à souligner, je reste cependant un peu perplexe quant à ce qu’à voulu nous partager concrètement le réalisateur. Il y a beaucoup trop de personnages et de questions sans réponses. Quelques instants m’ont paru trop lent, voire même inutiles.

Si vous voulez vous en faire votre propre avis, Hochelaga : Terre des âmes est actuellement à l’affiche dans plusieurs cinémas à travers le Québec.

Crédits Photos : Les Films Séville  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *