Julyan nous parle de l’hymne de Star académie

The following two tabs change content below.

Depuis plusieurs semaines, la chanson Maintenant et partout joue dans nos oreilles et reste dans nos têtes. Afin d’en savoir plus sur la création du nouvel hymne de Star Académie, nous avons posé quelques questions à Julyan. 

Hubert, Jérôme 50 et toi vous avez collaboré sur la chanson Maintenant et partout. Comment vous avez abordé la création de la chanson thème pour qu’elle garde à la fois votre personnalité tout en gardant à l’esprit l’image de l’émission ?

Nous n’avons pas particulièrement essayé de se coller à l’image de l’émission pour être honnête. L’appel d’offres des producteurs disait qu’ils recherchaient du nouveau, de l’authenticité, du “au goût du jour”. Nous avons donc simplement essayé de faire la meilleure chanson possible en espérant que notre idée de la chose concorde avec celle des producteurs, et de toute évidence, on a réussi !

Lorsqu’il s’agit d’une commande, avez-vous le sentiment de devoir retourner dans certains mécanismes d’écriture ?

Personnellement, la composition est toujours un mélange d’instinct et de mécanisme. Je suis quelqu’un qui crée bien en ayant en tête un contexte, même pour mes chansons personnelles, donc l’expérience n’était pas si différente à ce niveau.

Comment s’est déroulé la répartition de la chanson pour que chacun des candidats puisse y mettre sa propre personnalité ?

Nous n’avons pas choisi personnellement qui chantait quoi. Par contre, lors de la création, c’est une des choses qu’on a le plus voulu garder en tête. On voulait que la chanson se chante bien en groupe. J’ai l’impression que cela a dû bien se faire lorsqu’ils ont décidé des rôles. Pour notre part, nous sommes allés en studio lors de l’enregistrement pour guider les chanteurs, et notre but c’était de rendre chaque personne le plus à l’aise possible avec qui elle était. On voulait aller chercher le meilleur d’eux-mêmes, pas les faire entrer dans un moule.

Aviez-vous une idée préconçue avant d’enregistrer la chanson ?

Oui, jusqu’à un certain degré. Il faut toujours garder une certaine souplesse dans sa tête pour attraper les moments de magie qu’on ne peut pas prévoir, mais l’idée de la chanson était assez bien définie.

Quelles ont été vos inspirations pour rendre la chanson à la fois entraînante et pertinente ?

On s’est inspiré de nos hits préférés des 4-5 dernières années. On est allé chercher des chansons qui étaient des succès, mais qui, selon nous, avaient tout de même une certaine profondeur artistique.

Comment vivez-vous avec le fait que la chanson ne vous appartienne plus ? Sentez-vous déjà une différence dans votre carrière grâce à son impact ?

Personnellement, oui je sens un impact déjà. Je gagne des followers sur Instagram depuis sa parution et c’est super, mais il y a aussi des gens au sein de l’industrie qui m’en parlent et qui semblent noter mon talent. Donc, pour quelqu’un qui aime et cherche à écrire des chansons pour les autres, je sens que ça va être extrêmement bénéfique.

Pour ce qui est du fait que la chanson ne nous appartienne plus, et bien, c’est quelque chose qu’on doit accepter et ne pas trop y penser. Chaque chanson qu’on crée, au début, c’est comme notre enfant et notre instinct nous dit de ne jamais la laisser partir, qu’elle serait mieux avec soi, mais ce n’est pas toujours vrai. Dans ce cas, avec le recul, je trouve qu’elle est très bien là où elle est.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *