Les dessous du sport à travers Slalom

The following two tabs change content below.

Dans le cadre du Festival Cinémania, nous avons visionné le film de Charlène Favier ,Slalom , qui met de l’avant les dessous du sport à travers une jeune adolescente de 15 ans qui se spécialise dans le ski. Lyz, qui est interprétée par la comédienne Noée Abita, va intégrer un prestigieux programme de ski-études où elle sera entraînée par Fred, interprété quant à lui par Jérémie Renier, un ex-champion du domaine.

La jeune femme à la fois déterminée et passionnée va donc tout mettre en œuvre pour gagner les compétitions et mettre en avant sa rapidité et son tempérament sportif. Le personnage, à la fois timide, réservé et quelque peu solitaire, va dévoiler sa force tranquille au grand jour. Toutes ses qualités de championne vont rapidement faire la fierté de son entraîneur qui va jouer un tout autre rôle dans sa vie en lui mettant davantage de pression.

Bien que le thème principal du long-métrage semble être le sport, le sujet qu’on souhaite explorer davantage, c’est l’abus. En effet, Fred va considérer Lyz comme un trophée qui peut l’amener au sommet plutôt que comme la jeune adolescente qu’elle est, ce qui va engendrer chez lui un abus de pouvoir considérable sur la sportive. L’abus de pouvoir et même sexuelle que Lyz va subir dans son quotidien va devenir un lourd fardeau qu’elle souhaitera porter seule au risque de mettre sa passion en danger.

En traitant davantage sur la psychologie des personnages, Slalom prive le spectateur de beaucoup de moments de sports, ce qui rend l’histoire un peu plus longue que ce à quoi l’on pouvait s’attendre. Cela ne nous empêche pas pour autant de trouver la performance des acteurs juste et crédible. La fragilité et la maturité que dégage le personnage de Lyz nous donnent tout de suite une forme de sympathie envers elle et renforcent ainsi notre intérêt pour l’histoire qu’elle vit.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *