Les moments parfaits : l’art de se donner du temps

The following two tabs change content below.

Stéphanie Payez

Derniers articles parStéphanie Payez (voir tous)

La série annuelle Les moments parfaits écrit par Marc Robitaille a pris place dans nos écrans sur la chaîne de TVA depuis ce mercredi 15 septembre. Une série qui offre une distribution impressionnante avec entre autres Marie-Thérèse Fortin, Émile Proulx-Cloutier, Catherine Trudeau, Amber Goldfarb, Denis Bernard, Antoine Marchand Gagnon, Samuel Gauthier, Bianca Gervais, Nadia Kounda, Gabriel Sabourin, David Bélizaire, Myriam De Verger et Chanelle Foo Lam.

Une grande distribution qui transpose un grand nombre de personnages qui prendront tous une place dans notre salon à chacun de nos mercredis soirs. Parmi ces personnages importants, Catherine Trudeau endosse le rôle de Catherine Thomas qui, en fidèle aînée de famille, prend les confidences et les problèmes de sa famille à cœur quitte à être débordée de tous les côtés. Ce personnage montre une difficulté à se choisir et à prendre des décisions qui pourraient lui permettre de réaliser des rêves et ainsi changer sa vie positivement.

Émile Proulx-Cloutier, quant à lui, joue le frère de Catherine. Ce personnage montre une belle vie léchée qui pourrait en faire rêver plus d’uns, mais cache pourtant une très grande dose d’anxiété et un besoin énorme de reconnaissance. Le benjamin de la famille, Philippe, est interprété quant à lui par Jean-François Pronovost, un premier rôle télévisuel dans le monde des adultes pour ce comédien dont le personnage est un grand rêveur et un éternel amoureux.

Les parents de ces trois enfants sont joués par nul autre que Denis Bernard (Georges) et Marie-Thérèse Fortin (Judith). Georges et Judith sont séparés depuis plus de six ans et sont désormais en froid. De son côté, Georges a refait sa vie avec Mylène (Amber Goldfarb), une jeune chanteuse qui vit actuellement un très grand succès en France. Ensemble, Georges et Mylène ont adopté une petite fille vietnamienne Mila (Chanelle Foo Lam).

Une vie parfaite pour George qui risque cependant de s’effriter avec le retour de sa dulcinée et de certains malaises qu’elle va causer.  Quant à Judith, malgré les années, on sent une vive amertume envers son ex-compagnon de vie et un deuil qui est loin d’être totalement fait. Son côté obstiné et sa fierté mal placée face à la nouvelle vie de Georges va donner du fil à retordre à ses enfants qui essaient tant bien que mal de la convaincre à rejoindre un dîner qui pourrait réunir toute la famille.

Bien que Les moments parfaits contient une multitude de personnages et de sujets à explorer et à aborder, on est capable de sentir très rapidement l’importance de chacun des personnages et d’avoir un attachement particulier pour chacun d’eux. La vie amoureuse, le deuil, les ruptures, les occasions manquées, les malaises font partie des thèmes qui sont abordés dans les premiers épisodes de la série, mais ils sont tous exprimés avec une retenue et une certaine légèreté qui nous permettent de nous reconnaître dans certaines sphères de la vie quotidienne.

On laisse cependant une petite mention spéciale à Marie-Thérèse Fortin et son rôle de Judith qui, à travers ses non verbaux et ses mimiques, rendent l’ensemble drôle et touchant et est jusqu’à maintenant notre personnage préféré et celui qu’on a le plus hâte de voir évoluer dans la série. On rappelle que la série Les moments parfaits est diffusée tous les mercredis soirs à TVA dès 20h.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *