Maléfique : Maîtresse du mal enfin à l’écran!

The following two tabs change content below.

Stéphanie Payez

La légende voulait que Maléfique soit considérée comme la plus méchante des sorcières, mais, dans le premier film paru en 2014, c’est une tout autre facette du personnage que nous avons découvert. En effet, Maléfique a été trahie par Stéphane qui voulait à tout prix devenir roi. Lorsque celui-ci eut une fille du nom d’Aurore, la sorcière a jeté un sort à la famille qui plongea la jeune fille dans un sommeil éternel à l’aube de ses 16 ans. En suivant l’évolution d’Aurore, Maléfique fut épris d’amour pour elle et l’éleva comme sa propre fille. C’est cet amour qui réveillera la belle au bois dormant de son profond sommeil et fera de Aurore la reine du royaume de la Lande.

Ce premier film avait déjà marqué l’esprit par ses qualités visuelles et les performances des acteurs y figurant. La venue d’un deuxième pouvait autant susciter la curiosité que rendre perplexe, et, pourtant, avec Maléfique :  Maîtresse du mal, Disney met une nouvelle fois la barre haute et répond largement aux attentes. Après 5 ans, Aurore et Philippe vont passer au cap du mariage, ce qui ne va pas faire la joie de la fée noire. Le père du jeune prince espère une union entre les deux royaumes et créer ainsi la paix entre les humains et les fées de la Lande. D’un autre côté, la reine Ingrith veut, quant à elle, déclarer la guerre à Maléfique et quoi de mieux que de se servir de la jeune Aurore pour parvenir à ses fins ?

Maléfique : Maîtresse du mal va donc exploiter la force du mal contre celle du bien avec la venue de nouveaux personnages qui viennent du même monde que Maléfique. Celle-ci va donc en savoir davantage sur son histoire et cela va créer une colère et une puissance qu’elle va devoir apprendre à contrôler pour préserver le bien de la Lande. Angélina Jolie mène une fois de plus à merveille ce rôle, les nouveaux habits qui englobent son personnage montrent toute sa féminité et la beauté cachée de Maléfique. Il faut souligner aussi la performance de Michelle Pfeiffer qui est incroyable dans ce rôle de méchante reine.

L’histoire se déroule de manière fluide et permet ainsi au spectateur de se plonger directement dans l’histoire saupoudrée d’amour, de sarcasme et de magie. Maléfique : Maîtresse du mal est à présent disponible dans tous vos cinémas.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *