Miro, premier artiste à donner un concert sur le Toit de la Tour du Stade Olympique!

Jeudi soir, sur la plateforme Facebook, nous avons eu droit au show virtuel de Miro, un spectacle présenté en direct sur le top (comme le dit si bien Miro) de la Tour du Stade Olympique. En ce temps de pandémie, les artistes doivent faire des pieds et des mains pour trouver des idées originales de spectacles puisqu’il leur est plus ardu de se présenter sur scène.

C’est en écoutant Salut Bonjour sur les ondes de TVA, plus tôt cette semaine que nous avons entendu l’entrevue que Miro y donnait pour promouvoir ce spectacle. Il est évident qu’il a aiguisé notre curiosité, et c’est jeudi soir, le 6 août 2020, que nous avons pu la satisfaire.

Un spectacle d’une trentaine de minutes, au cours duquel nous avons pu entendre Miro nous interpréter quelques chansons tirées de son album En retard sur ma vie. L’usage de drones a permis des prises de vues à couper le souffle de la ville de Montréal, mais aussi évidemment de ce qui se passait sur le toit de la Tour. Comme Miro le disait si bien, il y était à sa place. Natif de Granby, Miro est un musicien, chanteur et comédien pour qui la musique est une passion, et on sent qu’il est chez lui sur une scène.

Il nous a tout d’abord présenté la chanson titre de son premier album paru en octobre 2019, En retard sur ma vie, qui fut suivie de Faire semblant. Tout comme il l’aurait fait devant un public ‘’live’’, il nous a invités à mettre nos mains en l’air en guise d’accompagnement. Avec Claudia Bouvette, il nous a fait entendre un succès de Jean Leloup, I Lost My Baby. Leurs deux voix formaient un beau mix.

En s’accompagnant de sa guitare, Miro nous a fait entendre Milles à la ronde. Beaucoup de ses chansons sont un mélange de français et d’anglais qui sied bien à ses textes ainsi qu’à son style clean et décontracté.

Il nous a ensuite présenté Sarahmée avec qui il a interprété Le cercle se rétrécit accompagné par son groupe et par lui-même au violoncelle. Une belle surprise que cette chanson au son particulier qui se mariait bien avec le rap de la chanteuse. Une performance assez spéciale et surement fort appréciée qui fut suivie de High.

Il a ensuite appelé son dernier invité, Franky Fade, avec qui il nous a fait entendre Wake-Up call, une chanson bien en français. Un bon duo qui a dû faire son effet chez les jeunes demoiselles, car il s’agissait de deux beaux bonhommes bien stylés et bougeant très bien sur la scène. Il a mis fin à ce show avec La paix

Il va sans dire qu’un tel spectacle, même s’il ne fut pas long, n’aurait pu être une réussite sans la présence de ses musiciens : DJ Unpier, Camille Gélinas aux claviers, Olivier Savoie-Campeau à la batterie et Tristan Farly-Collin à la sonorisation, sans oublier les nombreux techniciens à l’éclairage, au son, les cameraman et les techniciens s’occupant des drones. Il a également tenu à remercier tous les partenaires qui se sont joints à lui pour cette première expérience sur le Toit de la Tour du Stade Olympique. Une très bonne idée pour un spectacle virtuel!

Si par malchance vous avez manqué le spectacle, vous pouvez le revoir, sur la page Facebook de Miro. Son prochain spectacle virtuel aura lieu le 13 août prochain. Des billets sont encore en vente ici.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *