Une première grandiose pour Martin Deschamps

The following two tabs change content below.

La tournée Comme je suis 2020 a commencé officiellement hier soir à la salle André-Mathieu de Laval. Une manière pour Martin Deschamps de souligner les 20 ans de son premier album avec des artistes qu’il aime, comme il l’a déjà fait dans sa relecture de Comme je suis 2020 parue en septembre dernier.

La musique est un médium de partage, et Martin Deschamps l’a très bien compris puisque c’est ce thème qui règne encore dans notre esprit à la suite de cette soirée de première aux côtés de Daniel Boucher, Florence K, Nanette Workman, Patrick Norman, Reney Ray, Marco Calliari, Lou Granger Deschamps, Angel Forrest et Breen Leboeuf. Ce spectacle nous a laissé en souvenir beaucoup de beaux moments de complicité et de solides performances musicales. Pour l’occasion, nous avons retenu cinq des meilleurs moments.

5) La Disease 

La générosité de Martin Deschamps ne s’est pas arrêté aux chansons de son répertoire pour faire briller ses invités comme il se doit. Bien au contraire, il a profité de l’occasion pour partager les pièces connues des artistes comme La Disease avec son ami Daniel Boucher. Un moment qui a fait lever la foule sans aucune hésitation et au cours duquel on a pu y apercevoir quelques spectateurs chorégraphier la dite chanson avec beaucoup d’entrain.

4) Quand on est en amour 

Dans son dernier album, Martin a voulu que  ses relectures soient imprégnées des couleurs artistiques des artistes avec lesquels il voulait chanter, et qui mieux que Patrick Norman pour mettre une couleur country dans un album?! Bien qu’ils ont ensemble partagé la pièce À soir, c’est la magie de Quand on est en amour que l’on garde en mémoire. Le public a rejoint le duo pour chanter en choeur cette belle chanson d’amour.

3) Proud Mary

En plus de nous avoir offert une soirée riche en musicalité, Martin Deschamps a laissé une place de choix aux femmes sur la scène, et pas les moindres! Il s’est fait plaisir en demandant à sa fille Lou de chanter Proud Mary qui figure parmi ses chansons préférées. Une mission que la jeune femme a relevé avec brio. Les back vocals de Angel Forrest, Florence K et Reney Ray a rendu le moment encore plus exceptionnel. 

2) Mon chien est mort 

Angel Forrest est une amie de longue date de Martin Deschamps, et bien que son répertoire soit davantage plus anglophone, la reine du blues s’est fait un plaisir de partager la pièce Mon chien est mort sur laquelle on peut encore entendre l’écho de son rauque à la fois si particulier et chaleureux.

1) Ce soir on danse (à Nazyland)

Lorsque Nanette Workman met un pied sur la scène, on ne peut que dérouler un long tapis rouge de respect. Bien que l’artiste n’ait strictement plus besoin de nous prouver son talent, on ne pouvait, encore une fois, qu’être subjugué par son spectre vocal qui ne prend pas une ride. De I lost my baby à Ce soir on danse (à Nazyland) , Nanette a fait trembler la salle de toutes les façons possibles.

Crédit photo : Stéphanie Payez/Éklectik Média

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *